Huawei : L'administration Trump applique d'ultimes sanctions

Huawei devra subir jusqu’au bout les foudres de l’administration Trump, qui vient de mettre en place de nouvelles sanctions.

2021, l’année du départ de Donald Trump, et donc du retour en grâce de Huawei ? C’est une question qui s’est posée depuis la victoire de Joe Biden aux dernières élections. Mais si le nouveau président américain pourrait avoir une position plus nuancée sur le cas du géant chinois, il aura face à lui l’héritage de nombreuses sanctions, touchant notamment l’utilisation du Plays Store de Google. Sanctions qui continuent jusqu’aux derniers jours de l’administration Trump, puisque celle-ci aurait décidé de nouvelles restrictions sur de nombreux fournisseurs de Huawei si l’on en croit Reuters.

Dans le détail, on apprend que Washington “a l’intention de rejeter un nombre significatif de demandes de licence d’exportation en direction de Huawei” dans le domaine des semi-conducteurs, rejets auxquels s’ajouteraient la révocation de 8 licences, dont celle permettant à Intel de fournir les puces équipant les MateBook. Pour rappel, le fabricant du Huawei P30 Pro avait été déjà privé l’été dernier de son accès aux puces haut de gamme du fondeur TMSC, à travers lequel il obtenait habituellement ses puces Kirin. Autant dire que l’avenir s’annonce sombre pour Huawei si ces sanctions venaient à être maintenues dans le temps.

Cet article contient un lien d’affiliation permettant de soutenir melty en cas d’achat, sans impact sur le prix.

Source: Lire L’Article Complet