Hypertension : les conseils de Michel Cymes pour limiter votre consommation de sel

L’hypertension artérielle est la maladie chronique la plus fréquente dans le monde. Le traitement de cette pathologie repose sur la prise de médicaments. Cependant, cela ne suffit pas : il convient également d’adopter une alimentation équilibrée avec un apport limité en sel. Mais comment diminuer sa consommation de sel ? Le médecin Michel Cymes a donné des astuces pour y arriver.

Restez informée

Maux de tête, saignements de nez, insomnies… Plusieurs symptômes peuvent permettre d’évoquer le diagnostic d’une hypertension artérielle (HTA). Mais parfois, aucun signe clinique n’indique que l’on est hypertendu : cette maladie qui se caractérise par une augmentation anormale de la pression du sang sur la paroi des artères peut être silencieuse. Dans ce cas, elle est détectée durant un examen médical ou une consultation pour une autre pathologie.

Selon l’Assurance maladie, il est essentiel de diagnostiquer cette affection rapidement afin de pouvoir la traiter le plus tôt possible. “Lorsqu’elle n’est pas contrôlée, l’hypertension artérielle augmente le travail du cœur qui s’épuise (insuffisance cardiaque), constitue un important facteur de risque cardiovasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) et favorise la survenue des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer”, peut-on lire sur son site.

Pourquoi est-il important de limiter sa consommation de sel en cas d’hypertension ?

Pour faire baisser sa tension artérielle, le médecin prescrit au patient des médicaments antihypertenseurs. Mais selon le médecin Michel Cymes, l’hypertendu doit aussi changer de mode de vie pour mieux contrôler durablement la maladie et diminuer son risque cardiovasculaire. Pour cela, il convient de suivre des conseils d’hygiène de vie, tels que régulariser son poids, pratiquer une activité physique régulière, arrêter de fumer et limiter sa consommation d’alcool.

Autre recommandation : réduire sa consommation de sel car cet ingrédient, que l’on ingère généralement en grande quantité, a des effets néfastes sur la tension artérielle. Il “entraîne une rétention d’eau. Si vous absorbez beaucoup de sel, votre organisme accumule une plus grande quantité d’eau qui est responsable d’une élévation de la pression artérielle”, indique l’Assurance maladie.

Hypertension : comment réduire sa consommation de sel ?

Sur RTL, Michel Cymes a expliqué comment s’y prendre pour limiter sa consommation de sel. Il a recommandé aux patients atteints d’hypertension artérielle de “virer la salière” quand ils se mettent à table et d’opter pour le gomasio, un condiment composé d’un mélange de sésame et de sel. D’après le praticien, cet assaisonnement est une bonne alternative car il contient plus de sésame que de sel.

Le médecin a également préconisé de cuisiner à l’eau gazeuse. “Le sel présent dans l’eau suffit pour que vous obteniez un goût salé. Je signale au passage que cuisiner à l’eau gazeuse, ça permet de ne pas altérer la couleur des aliments”, a-t-il précisé.

Autre astuce : remplacer le sel par d’autres condiments. Pour cela, on agrémente ses plats d’ail, d’oignon, de thym, de persil, de coriandre, de fines herbes, de curcuma ou encore de gingembre. Michel Cymes a aussi conseillé de miser sur du sel diététique. Il a spécifié que ce dernier correspondait à “du sel sans sel, du sel à base de potassium.” Ce minéral permet de faire baisser la tension artérielle. Cependant, il convient de ne pas en abuser, en particulier si l’on souffre de problèmes de rein.

Source: Lire L’Article Complet