Impôts 2021 : cette case à cocher pour majorer votre quotient familial

Si vous vivez seul et avez des enfants à charge, pensez à cocher cette case. Cela pourrait bien s’avérer utile. On vous explique !

Restez informée

Si vous ne l’avez pas encore fait, pensez à déclarer bientôt vos impôts pour l’année 2021. Il est possible de le faire sur le site du gouvernement, jusqu’à la fin du mois de mai ou jusqu’à début juin en fonction de votre département de résidence. Afin de remplir au mieux votre déclaration, pensez à signaler tout changement de situation à l’administration fiscale, car ce dernier pourrait se révéler avantageux. C’est le cas notamment si vous avez vécu une séparation ou un divorce et avez des enfants à charge. On vous explique.

Cochez la case “parent isolé” sur votre déclaration

Si vous vous êtes séparé de votre conjoint l’année dernière et vous êtes donc retrouvé seul au 31 décembre, avec un ou plusieurs enfants à charge (à temps plein ou alterné), vous avez droit au statut de parent isolé. Comme l’explique Capital, vous êtes également considéré comme tel dans le cas où “vous avez recueilli une personne invalide sous votre toit“. Ceci vous donne accès à un avantage fiscal à ne pas négliger. Il permet la majoration de votre quotient familial, puisque les enfants ou personnes invalides à charge apportent des parts supplémentaires.

Comment changer sa situation sur sa déclaration ?

Pour rendre cet avantage effectif, il faudra changer votre situation lors de votre déclaration. Pour ce faire, rendez-vous sur le site des impôts et à l’étape des “Renseignements personnels” vous allez être amené à renseigner votre situation familiale. Souvenez-vous que vous ne serez considéré comme personne seule par l’administration que si la séparation avec votre conjoint a été rendue effective avant le 31 décembre de l’année dernière. Rendez-vous ensuite sur la rubrique “parent isolé” où vous devrez cocher la case T (sur la page 2 du document 2042 si vous faites votre déclaration sur papier).

Un avantage fiscal plus ou moins élevé

Lorsque vous vous déclarez comme parent isolé sur votre déclaration, votre nombre de parts est augmenté de 0,5 pour chaque enfant dont vous possédez la charge exclusive. Comme le signale Capital, si vous touchez une pension alimentaire, celle-ci n’influe en rien sur votre statut de parent isolé. Par contre, si la garde de l’enfant est partagée ou alternée avec votre ex conjoint, cette demi-part est partagée entre vous deux. Vous n’obtenez donc plus que 0,25 pour un enfant (0,5 pour deux, etc.).

A lire aussi :

⋙ Divorce, séparation : 8 idées reçues sur la garde alternée

⋙Impôts 2021 : ce qui change sur votre déclaration cette année

⋙ Impôts : pourquoi les ventes sur Vinted sont-elles déclarées automatiquement ?

Source: Lire L’Article Complet