INTERVIEW. Ariane Séguillon (Demain nous appartient) : "Les Moreno vont complètement changer de vie !"

Venue rencontrer le public de Demain nous appartient à Lille, où se déroule actuellement le Festival Séries Mania, Ariane Séguillon lève le voile sur l’avenir des Moreno et ses projets personnels. Confidences.

Télé Star : Peut-on dire que la prise d’otage du millième épisode va changer la vie de Christelle ?

Arianne Séguillon : Ce n’est pas directement lié à la prise d’otage, mais, oui, les Moreno vont complètement changer de vie ! On est au début de sacrés bouleversements concernant Christelle et Sylvain (Arnaud Henriet, ndlr). Cela annonce pas mal de moments de comédie et ça tombe bien car, avec Arnaud, on aime bien ça ! J’en ai fait beaucoup au théâtre et dans des séries comme « Tiger Lily » ou « Sœur Thérèse.com », et je trouve qu’il est bien plus difficile de faire rire que de faire pleurer.

Télé Star : Si vous deviez définir le couple Moreno, que diriez-vous de lui ?

Arianne Séguillon : C’est la famille que j’aurais rêvé construire ! Quoiqu’il arrive, c’est un couple qui dure et reste uni. Ce qui est devenu aujourd’hui un truc assez rare puisque le mariage a été créé alors que nous vivions jusqu’à quarante ans et, aujourd’hui, on est mal !

Télé Star : Il semble que la comédie soit un peu la tonalité annoncée pour Demain nous appartient désormais ?  

Arianne Séguillon : Absolument. Compte tenu de tout ce que nous vivons dans la vraie vie – le Covid, les catastrophes écologiques et tout le reste – c’est un peu compliqué, pour une quotidienne, de rester dans le drame. Il faut que les gens sourient et se changent les idées. Entre le public et nous, c’est un échange : si on débarque chez lui tous les soirs, lui aussi est entré dans nos vies. Il nous donne beaucoup.

Télé Star : Quelle est la scène qui vous a le plus touchée depuis que vous avez commencé cette aventure ?

Arianne Séguillon : Celle où Christelle, mon personnage, donne un rein à sa fille qu’elle a abandonnée plus jeune. La série est là aussi pour poser des questions de société. En France, nous avons un gros souci avec le processus d’adoption qui est très long – on en a beaucoup parlé avec Ingrid (Chauvin, ndlr). J’ai connu également une période où je souhaitais adopter avec mon ex-mari, mais c’était tellement compliqué que nous avons dû renoncer.

Télé Star : Quels autres projets avez-vous en plus de Demain nous appartient ?

Arianne Séguillon : Je vais sortir un livre en mars, chez Flammarion, sur ce que je viens de vivre par rapport à mon poids. J’en suis très fière, mais je ne peux pas en dire plus. Et je développe un projet de série avec Dominique Farrugia.

Télé Star : Le 1000 ème épisode a été diffusé le 26 août, partante pour une 2000e ?

Arianne Séguillon : Mais oui, allons-y ! Ça n’est jamais que dans quatre ans !

Source: Lire L’Article Complet