La Chine veut détruire un astéroïde menaçant… avec des missiles

Avez-vous déjà vu Armageddon ? Ce film culte avec Bruce Willis et Ben Affleck suit une équipe de spécialistes du forage pétrolier appelée pour sauver l’humanité d’un astéroïde qui se dirige droit vers la Terre. La fin du film, vous la connaissez déjà sans doute, et pour ceux qui n’auraient jamais regardé, on ne voudrait pas vous spoiler. Mais l’histoire que l’on va vous raconter ici pourrait être digne d’un film de science-fiction comme Armageddon.

  • Dans les Pyrénées-Orientales, une «course contre la montre» est engagée pour vacciner

    Le Figaro

  • Virus: images dans une gare londonienne alors que l'Angleterre lève le masque

    AFP

  • Chypre: une chaîne TV attaquée par des manifestants opposés aux restrictions sanitaires

    Le Figaro

  • Hajj 2021: des fidèles musulmans commencent à gravir le Mont Arafat

    AFP

  • Le pape François exprime sa «solidarité» envers les populations touchées par les violentes inondations en Europe

    Le Figaro

  • Après les inondations meurtrières, Angela Merkel déplore des dégâts «surréalistes»

    Le Figaro

  • «Je me sentais en danger»: la France affrète un vol pour rapatrier ses ressortissants d'Afghanistan

    Le Figaro

  • «Révoltée», «embêtée», «pas le choix»: réactions dans les Pyrénées-Orientales face aux nouvelles mesures sanitaires

    Le Figaro

  • Sacha Baron Cohen attaque une société qui a utilisé l’image de Borat

    Cover Video

  • En Espagne, un violent incendie ravage plusieurs centaines d’hectares d'un parc naturel

    Le Figaro

  • La Mecque: les premiers fidèles arrivent pour le grand pèlerinage

    AFP

  • En Arménie, Charles Michel souligne «l’engagement» de l’UE dans le Sud-Caucase

    Le Figaro

  • Inde: des artistes rendent hommage au photographe de l'agence Reuters tué en Afghanistan

    AFP


  • Dans les Pyrénées-Orientales, une «course contre la montre» est engagée pour vacciner
    Vacciner et dépister en masse: dans Pyrénées-Orientales, où les contaminations au Covid-19 explosent, une «course contre la montre» est engagée pour que le virus «ne puisse pas muter», a expliqué l'infirmière-coordinatrice du vaccinodrome de Perpignan dimanche 18 juillet.


    Le Figaro


  • Virus: images dans une gare londonienne alors que l'Angleterre lève le masque
    Des voyageurs traversent la gare Victoria à Londres à l'heure de pointe, certains portant des masques et d'autres non, alors qu'il n'est désormais plus obligé par la loi de porter un masque dans les transports et les lieux publics en Angleterre. Il sera en revanche exigé dans les transports en commun de Londres, a décidé le maire travailliste de la capitale Sadiq Khan. IMAGES


    AFP


  • Chypre: une chaîne TV attaquée par des manifestants opposés aux restrictions sanitaires
    Des manifestants opposés aux restrictions sanitaires attaquent une station de télévision chypriote, occasionnant des dégâts dans le bâtiment et incendiant au moins une voiture devant le bâtiment de la station à Nicosie. Sigma TV, considérée comme opposée aux militants antivaccins, avait déjà été ciblée lors de précédentes manifestations contre les restrictions sanitaires dans le pays.


    Le Figaro

VIDÉO SUIVANTE

Une décision radicale

Et pour cause, la Chine songerait à envoyer des missiles sur un astéroïde pour dévier sa trajectoire. Et c’est bel et bien vrai, ce n’est pas le scénario d’un film. On vous explique : la Chine veut détourner la trajectoire de Bennu, un astéroïde potentiellement dangereux, qui pourrait s’écraser sur Terre entre 2175 et 2199. Ce corps céleste d’environ 500 mètres de diamètre aurait 1 chance sur 2700 de rentrer en contact avec notre planète dans une grosse centaine d’années.

Vidéo: Une “oscillation” de l’orbite de la lune pourrait mener à des inondations d’ici 2030, Selon la NASA. (Dailymotion)

Si le choc venait à se produire, il serait environ 80 000 fois supérieur à celui de la bombe atomique sur Hiroshima en 1945. On comprend donc aisément pourquoi la Chine veut éviter tout cela.

Comment est-ce possible ?

Les spécialistes chinois veulent donc envoyer une vingtaine de roquettes en même temps sur Bennu – ou Bénou, en français – afin de le dévier de son orbite et d’éloigner le danger planant sur la Terre. Pour le moment, aucune date précise pour ce projet n’a été dévoilée. Mais la Chine n’est pas la seule. En effet, la Nasa et l’Agence spatiale européenne veulent également envoyer des missiles sur Didymos, un duo d’astéroïdes potentiellement menaçant.

Mais avant, en 2022, un petit vaisseau de la mission DART devra se jeter sur l’astéroïde pour dévier sa trajectoire d’un millimètre par seconde. Pour que la Terre puisse continuer à vivre sereinement.

Source: Lire L’Article Complet