« La Neuvième Maison », où la magie devient vraiment magique

Les lectures coups de coeur, ça se partage.

Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.

Aujourd’hui, « La Neuvième Maison » de Leigh Bardugo, paru le 27 septembre 2020 aux Éditions De Saxus.

Anne-So Echos de Mots, blogueuse et contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande La Neuvième Maison de Leigh Bardugo, paru le 27 septembre 2020 aux Éditions
De Saxus.
 

Sa citation préférée :

Darlington aimait à dire qu’avoir affaire à des fantômes, c’était comme prendre le métro: “N’établissez pas de contact visuel. Ne souriez pas. N’entamez pas de conversation. Dans le cas contraire, vous ne savez jamais ce qui risque de vous raccompagner chez vous.” Plus facile à dire qu’à faire quand la seule autre chose à regarder dans la pièce était un homme occupé à jouer avec les entrailles d’un autre homme comme s’il s’agissait de tuile de mah-jong.
 

Pourquoi ce livre?

  • Parce que La Neuvième Maison met en scène un Yale alternatif, mystique et mystérieux, où atterrit l’héroïne Alex – Galaxy – Stern. Elle est recrutée par la maison de Léthé, chargée de surveiller les rites et pratiques de toute société qui s’adonne à la magie, car elle possède le don de voir les Gris (les fantômes). Ici, lorsque l’on parle de magie, nous sommes loin de l’univers poli et coloré d’un célèbre sorcier à lunettes anglais. Leigh Bardugo met en place une magie presque rebelle ; douloureuse et sombre.
  • Parce que ce roman a été élu le meilleur livre de fantasy de 2019 lors des Goodreads Choice Award… et qu’il le mérite largement ! La Neuvième maison est un roman des plus ambitieux qui ne déçoit pas une seule seconde. La qualité de l’ouvrage dénote un travail de recherche indéniable qui se savoure jusque dans les moindres petits détails et un exercice d’écriture de longue haleine qui ne perd jamais de sa remarquable qualité. Le roman à l’intrigue bien amenée est d’une richesse épatante et d’une complexité maîtrisée à la perfection de la première ligne à la dernière révélation.
  • Parce que la narration se fait sur deux temporalités différentes qui nous permettent, petit à petit, de découvrir quand les choses ont mal tournées pour l’héroïne et son Virgile, Darlington. Le mystère est l’un des éléments essentiel de ce roman. Non seulement le lecteur plonge la tête la première au sein de sociétés secrètes, mais il accompagne également des héros qui en cachent beaucoup plus qu’il n’y paraît. Toutes ses énigmes – en plus de ses très (très très) belles et nombreuses qualités – font de ce roman une drogue terriblement addictive.
  • Parce que les descriptions, nombreuses et précises, mais jamais superflues ni asphyxiantes, nous plongent sans difficulté dans le décor, au point que l’on pourrait presque sentir la pierre froide des murs de l’Université sous nos doigts. L’autrice prend son temps dans ce beau bébé de près de 530 pages sans jamais perdre son lecteur tant l’ambiance si particulière de ce roman est envoûtante. Comme Monsieur Stephen King l’a dit, La Neuvième Maison est “impossible à lâcher”.
  • Parce que ce roman magistral captive de bout en bout. L’univers créé par Leigh Bardugo est complet et complexe, et la magie mise en œuvre ici est à l’image de ce roman : irrévérencieuse, impressionnante et terriblement addictive. La plume de l’autrice qui s’essaie pour la première fois au roman adulte offre une sorte de profondeur sourde, entêtante et dévastatrice à ce roman qui s’insinue dans la tête du lecteur et y reste nichée comme une idée fixe. Du très grand. A lire sans hésitation.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Survivante d’un massacre inexpliqué, Alex se voit offrir une seconde chance : intégrer la maison Léthé, une entité chargée de surveiller l’exercice de la magie auquel s’adonnent huit sociétés secrètes de Yale. La jeune femme, contre l’avis de tous, décidera d’enquêter sur un bien mystérieux meurtre.

Les personnages. L’héroïne de ce roman, Galaxy Stern, est une jeune femme au passé compliqué, largement éprouvée par la vie. Cette seconde chance en tant que Dante pour la Maison Léthé est un nouveau départ passionnant pour elle qui n’a jamais compris – ou appris à gérer – son don de voir les fantômes.

Les lieux. Le roman se déroule majoritairement dans les couloirs et divers bâtiments de l’Université de Yale.

L’époque. L’histoire a lieu de nos jours.

L’auteur. Leigh Bardugo est une autrice américaine de roman young adult fantasy. Elle signe notamment la série à succès Grisha, bientôt adapté sur Netflix. La Neuvième Maison est son premier roman fantastique adulte… et quelle réussite !

Ce livre a été lu avec plaisir par Anne-So Echos de Mots,
blogueuse spécialisée dans la littérature jeunesse et ado. « Pour moi, la lecture peut être aussi bien un plaisir personnel dans lequel on court se réfugier qu’une excuse pour échanger et rencontrer d’autres lecteurs. Je suis une amoureuse des mots toujours intéressée par de nouvelles découvertes. »

Acheter ce livre sur Amazon 

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet