Lait de jument : quels sont ses bienfaits et comment l'uitiliser ?

Qu’il aide à la digestion, stimule notre immunité ou lutte contre la fatigue, découvrez les vertus inattendues du lait de jument, grâce aux protéines, minéraux et vitamines qu’il contient.

Restez informée

Il nous aide à faire le plein d’énergie

La lactoferrine contenue dans le lait de jument aide notre organisme à assimiler le fer. Il nous permet de lutter contre la fatigue, il est donc recommandé aux personnes âgées ou à l’immunité déficiente, ou pendant une convalescence. On peut faire, deux ou trois fois par an, une cure de lait lyophilisé (hors cosmétiques, il existe aussi en gélules, ou sous forme pasteurisée). Attention, il ne doit jamais être chauffé.

Il équilibre notre flore intestinale

Le lait de jument joue le rôle de prébiotique et de probiotique, et il est fort utile quand on souffre de problèmes intestinaux, voire d’irritation du côlon. Il contient de la taurine, qui intervient dans la fabrication de la bile et favorise donc la digestion, ainsi que de la cystine, qui aide à la détoxification du foie.

Il stimule notre système immunitaire

“Le lait de jument est très sain et très peu favorable au développement de germes pathogènes” indique France Guillain, auteure de 7 aliments précieux*. Il renferme de la lactoferrine aux propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques, mais aussi du lysozyme, une protéine antimicrobienne excellente contre les aphtes et les infections rhinopharyngées. Il est aussi riche en glutamine, un anti-inflammatoire.

Il est très digeste

Les juments n’ont, comme nous, qu’un estomac (contrairement aux vaches, chèvres, brebis qui en ont quatre) et elles ne ruminent pas : leur lait est donc plus similaire au lait de femme. De plus, ce lait est pauvre en matières grasses (en particulier en acides gras saturés), mais aussi en caséine (une protéine) ce qui le rend plus digeste et très peu allergène.

Il est cicatrisant

Il facilite en particulier la cicatrisation de la peau grâce à ses propriétés hydratantes. Celles-ci lui viennent à nouveau de la lactoferrine, laquelle ralentit aussi le vieillissement cutané. Du fait de ses propriétés anti-bactériennes, combinées à ses vertus hydratantes, il est aussi préconisé en cas d’acné, voire d’autres affections dermatologiques comme l’eczéma ou le psoriasis. C’est pourquoi on le trouve souvent commercialisé sous forme de crèmes ou de savons.

Le lait de jument n’est pas à classer à proprement parler au rayon des “produits laitiers” : hors de question de l’utiliser en cuisine.

*14,90€, aux éditions Eyrolles.

Lire aussi:

⋙ Immunité au top : mon assiette anti-virus

⋙ Les 6 vertus santé du clou de girofle

⋙ Flore intestinale : les 5 règles alimentaires pour prendre soin de son microbiote

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet