L'Amour est dans le pré : « vivre ou survivre », une agricultrice pousse un violent coup de gueule

L’amour est dans le pré n’est apparemment pas fait que d’amour ! Et oui, c’est un peu cliché mais c’est bien connu : les fermiers n’ont pas la langue dans leur poche. Et aujourd’hui, c’est Aude, de la saison 13, qui fait parler d’elle !

Petit flashback jusqu’en 2018, où le public a découvert Aude, l’éleveuse de vaches laitières en Bretagne. La jeune fermière participait à la saison 13 de l’une des émissions préférées des français : L’Amour est dans le pré. Melty l’avait d’ailleurs rencontré lors d’une rencontre exclusive ! Aujourd’hui, si Aude fait parler d’elle, c’est pour pousser un coup de gueule. Un coup de gueule justifié qu’elle a partagé avec sa communauté sur instagram. En cause : un article où Laetitia, une fermière, affirme fermer boutique pour « commencer à vivre ». Il n’en fallait pas plus pour que Aude fasse exploser sa colère, mais aussi sa peine.

https://www.instagram.com/p/CYbjA13Mp-S/

A post shared by Aude ADP saison 13 (@aude_adp_saison13)

Ce n’est plus un secret, les agriculteurs français vont mal. Ces dernières années ont été ponctuées par de tristes rebondissements dans le milieu agricole, et notamment de nombreux suicides. D’ailleurs, Guillaume Canet avait raconté l’histoire de ce fermier désespéré dans son film Au Nom de la Terre. Alors que certains choisissent la mort, d’autres optent pour la vie. Comme Laetitia, qui a décidé de « commencer à vivre ». Des mots qui déclenchent profondément la colère de Aude qui qualifie les agriculteurs comme les « esclaves de notre Monde ». Une expression appuyée par les hashtag esclaves et esclavage.

L’amour est dans le pré, Aude « continuer ou arrêter, vivre ou survivre ? »

Charge de travail trop élevé et revenu trop bas, c’est ce déséquilibre qui pose un réel problème dans la vie des agriculteurs français. Aude le confirme à nouveau dans un post datant d’avril 2021, en expliquant qu’elle travaille de 5h20 à 23h, 7 jours sur 7. Et oui, dans l’Amour est dans le pré, tout n’est pas qu’amour sous un air de James Blunt… La vie des agriculteurs est clairement menacée par le système et ça fait peur. Surtout quand on sait que Laetitia ferme une exploitation dont le fromage était primé. Une annonce qui a de quoi décourager plus d’un fermier. D’ailleurs, Aude ne manque pas de le dire : ce que ressent Laetitia est un sentiment partagé par de nombreux agriculteurs. « c’est ce que beaucoup, dont moi, ressentent ! Continuer ou arrêter, vivre ou survivre ? ».

Source: Lire L’Article Complet