Le mystère de cette maladie de peau qui touche les dauphins enfin résolu par les chercheurs

Ces lésions observées chez les dauphins depuis plusieurs années laissaient craindre l’apparition d’un nouveau virus frappant les mammifères marins. Une nouvelle étude publiée dans la revue Nature le 15 décembre dernier évoque une toute autre cause.

  • Secret médical, données personnelles… Doit-on s'inquiéter du "fichier des vaccinés" lancé en France ?

    Gentside

  • Ce pont spectaculaire offre une vue à couper le souffle

    KameraOne

  • Manifestation contre la légalisation de l'avortement, débattue au Sénat argentin

    AFP

  • En Croatie, les habitants à la recherche de survivants après le séisme

    Le Figaro

  • Le Boeing 737 MAX est l’avion «le plus sûr dans le ciel», assure American Airlines

    Le Figaro

  • Une nouvelle population de baleines bleues découverte grâce à son chant unique

    Gentside

  • L’impressionnante éruption du volcan Kilauea sur l'île d'Hawaï se poursuit

    Le Figaro

  • Sur Times Square, les New-yorkais broient les mauvais souvenirs de 2020 et attendent avec impatience 2021

    Le Figaro

  • Fontainebleau: 67 tombes profanées par des croix gammées et des inscriptions

    AFP


  • Secret médical, données personnelles… Doit-on s'inquiéter du "fichier des vaccinés" lancé en France ?
    Après sa validation par la Cnil, le "Système d'information Vaccin Covid" sera opérationnel à compter du 4 janvier. Mais que sait-on de ce nouvel outil qui suscite l'inquiétude ?


    Gentside


  • Ce pont spectaculaire offre une vue à couper le souffle
    Depuis son inauguration dans l'est de la Chine, le pont Ruyi est devenu une véritable attraction touristique. La structure insolite est suspendue au-dessus d'une gorge de 140 mètres de profondeur dans le parc naturel de Shenxianju et semble flotter dans les airs au milieu de la nature.


    KameraOne


  • Manifestation contre la légalisation de l'avortement, débattue au Sénat argentin
    Brandissant des foulards bleu clair, les partisans de la lutte contre l'avortement chantent et assistent à une messe en plein air devant le Sénat argentin dans la capitale Buenos Aires, alors que le débat final sur un projet de loi légalisant l'avortement se déroule à l'intérieur du bâtiment. IMAGES


    AFP

VIDÉO SUIVANTE

Une épidémie découverte en 2005

Le docteur Pádraig Duignan, un des coauteurs de l’étude, ne cachait pas son soulagement dans son communiqué du 18 décembre dernier : “Cette maladie de peau dévastatrice tue les dauphins depuis l’ouragan Katrina. C’est un soulagement d’identifier enfin la cause du problème.

En effet, lors de l’ouragan de 2005, 40 spécimens ont été découverts à l’embouchure de lacs de la Nouvelle-Orléans recouverts de lésions cutanées. Des ulcères impressionnants comparables à une brulure au troisième degré, explique même le HuffPost.

Depuis, cette mystérieuse épidémie faisait des ravages parmi les dauphins un peu partout dans le monde, dont l’épiderme finissait par être recouverts de lésions, avant d’en mourir dans la plupart des cas, les plaies finissant par s’infecter et se nécroser.

Fatal skin disease in dolphins linked to climate crisishttps://t.co/[email protected]: “This devastating skin disease has been killing dolphins since Hurricane Katrina, and we’re pleased to finally define the problem,” pic.twitter.com/l7X4VCIFw9

Une cause inattendue

Une maladie de peau dont l’origine était encore inexpliquée jusqu’à très récemment. Mais après des analyses en Floride, en Louisiane et en Australie – où la maladie fait des ravages – les chercheurs ont enfin compris la cause de ces impressionnantes dermatites.

C’est l’eau douce qui serait en cause ! À chaque fois, cette maladie de peau prolifère dès que la désalinisation des eaux s’accentue de façon brutale. Les dauphins sont littéralement rongés par l’eau douce…

Une désalinisation qui survient lors de pluies très abondantes ou de… tempêtes ! Ce qui explique l’apparition soudaine du phénomène après l’ouragan de Katrina en 2005. Or, depuis, les événements extrêmes et les tempêtes se sont multipliés à cause du réchauffement climatique.

Avec une saison record d’ouragans dans le Golfe du Mexique en 2020 et des tempêtes plus intenses dans le monde entier en raison du changement climatique, nous pouvons nous attendre à voir d’autres dauphins mourir de ces brûlures”, s’alarme ainsi le docteur Pádraig Duignan.

Source: Lire L’Article Complet