Les astuces de Cyril Lignac pour réussir son flan

Parfois un peu raplapla ou un peu lourd, réaliser un flan peut être un travail compliqué. Le chef préféré des français nous révèle comment le réussir tout en légèreté.

  • Cyril Lignac

Favori du goûter comme du dessert, le flan est un plat emblématique de la pâtisserie traditionnelle. Encore faut-il savoir le faire. On le déguste en Argentine (sous le nom “flan casero” qui veut littéralement dire “flan maison”), mais aussi au Portugal avec le pastéis de nata, et en Italie. Au micro de RTL, Cyril Lignac a répondu à l’appel à l’aide d’une auditrice qui trouvait que son flan était plat et avait une consistance un peu bizarre. Le chef a alors révélé ses astuces pour réaliser un flan pâtissier à la foi léger et croustillant, avec un caramel parfaitement ambré. On ne sait pas vous, mais on en sent déjà l’odeur. Découvrez ces astuces gourmandes.

Choisissez la pâte qui vous fait envie

Pour le chef, peu importe la pâte. Vous pouvez en choisir une sablée basique, et même la confectionner vous-même avec de la farine, du beurre, de l’œuf et du sucre. Vous pouvez aussi décider de réaliser un flan sans pâte. Mais la pâte préférée de Cyril Lignac est la pâte feuilletée, qu’on utilise beaucoup pour fabriquer les viennoiseries. Et pour cause : elle croustille. Sa petite astuce consiste à caraméliser les côtés de sa pâte pour que tout soit bien doré et l’intérieur toujours aussi léger et moelleux. Un changement de texture extrêmement gourmand en plus d’être plaisant sous le palais.

Faites votre flan sans cet ingrédient

L’astuce ultime du chef consiste à faire son flan le plus léger possible. Parce que le flan c’est bon, mais ça a tendance à rester un peu sur l’estomac. Outre le choix de la pâte feuilletée, il fait tous ses flans… sans œufs ! Avec cette astuce, il garantit un résultat tout en légèreté sans perdre un gramme de saveur. Sa recette se résume donc à une poignée d’ingrédients simples à mélanger pour un résultat succulent. D’abord le lait et la vanille qu’on fait infuser la veille, pour que le premier soit bien imprégné des odeurs et du goût du second. On prépare en amont sa pâte feuilletée qu’on fait bien caraméliser. On fait ensuite réchauffer le lait avec un peu de sucre et de maïzena (ou de poudre à flan pour plus de texture). On obtient alors ce qui ressemble à une crème pâtissière, mais toujours sans œuf. Reste à la verser dans la pâte qui attend et à enfourner le tout pendant 1h30 à 175℃. Mettez vous à table pour savourer un dessert aérien et délicieux !

A lire aussi :

⋙ 15 recettes pour en faire tout un flan !

⋙ Comment faire un vrai flan parisien : nos astuces pour le réussir

⋙ L’astuce de Cyril Lignac pour consommer moins de sucres raffinés

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet