« Les princes de Sambalpur », le nouveau polar indien d'Abir Mukherjee

  • Les lectures coups de coeur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Les princes de Sambalpur » d’Abir Mukherjee, paru le 1 octobre 2020 aux Éditions Liana Levi.

Cassiopée, contributrice du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Les princes de Sambalpur d’
Abir Mukherjee, paru le 1 octobre 2020 aux Éditions Liana Levi.

Sa citation préférée :

“Votre âme désire ardemment la vérité. Maintenant vous l’avez. La justice est l’affaire des dieux.”
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que l’écriture et le style de cet écrivain britannique d’origine indienne sont fluides et riches. Non seulement, on lit un récit intéressant mais en outre, on apprend et on découvre tout un tas de choses ! L’ambiance est dépaysante et donne envie d’y retourner rapidement. Et pour le plaisir, Abir Mukherjee ajoute des pointes d’humour !
  • Parce que conflit de pouvoirs, chasse à dos d’éléphant, coutumes particulières (tout un protocole est nécessaire pour interroger les femmes), cérémonies, processions, rapports de force entre l’Inde profonde et les Anglais qui la gouvernent, tout est évoqué, intégré, brillamment à l’intrigue. Tout ceci est tangible, mêlant avec intelligence des faits réels à ceux qui sont présentés. C’est un travail important pour l’auteur afin que son récit tienne la route, que l’ensemble soit harmonieux et c’est une réussite.
  • Parce que les deux policiers ne sont pas des surhommes, ils hésitent, ils se trompent mais force est de constater que l’atout principal du capitaine Wyndham est de pousser chaque individu dans ses retranchements, de les obliger à se confronter à leurs ambivalences. Il maîtrise l’art de lire entre les lignes, de découvrir dans un regard, une attitude, un geste, ce que certains veulent cacher.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Le sergent Banerjee, de la police de Calcutta, est appelé par le prince héritier de Sambalpur qui se sent menacé. Il se rend sur place avec son collègue mais ils ne peuvent empêcher l’assassinat du prince. Ils vont alors mener l’enquête sur place.

Les personnages. Le capitaine Wyndham et le sergent Banerjee, de la police de Calcutta. Les princes de Sambalpur et ceux qui vivent près d’eux : familiers, gouvernement, police locale.

Les lieux. Le petit état de Sambalpur en Inde.

L’époque. 1920, l’entre-deux-guerres.

L’auteur. Abir Mukherjee, né dans une famille d’immigrés indiens, a grandi dans l’ouest de l’Écosse. C’est un romancier britannique d’origine indienne, auteur de roman policier historique (dont
L’Attaque du Calcutta-Darjeleeing que nous avions chroniqué l’an dernier). Il a choisi de situer sa série policière à̀ une période cruciale de l’histoire anglo-indienne, celle des années 1920.

Ce livre a été lu avec l’impression de voir un film se dérouler sous mes yeux. Je suis totalement fan de cet auteur, de son humour pince-sans-rire, de l’atmosphère qu’il distille dans ses romans. J’ai éprouvé du plaisir à découvrir l’intrigue mais également à mieux connaître l’Inde et ses complexités en 1920.

Acheter ce livre sur Amazon

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet