Ligue des champions : comment suivre le match Leipzig-PSG ?

La quatrième journée de Ligue des champions donne lieu à une rencontre entre le RB Leipzig et le Paris Saint-Germain ce mercredi 3 novembre. Mais comment suivre le match ? 

Après un premier face-à-face avec le club parisien au mois d’octobre 2021, le RB Leipzig accueille les joueurs du Paris Saint-Germain sur ses terres dans le cadre de la quatrième journée de Ligue des champions. Ce mercredi 3 novembre, les deux équipes s’affronteront une nouvelle fois et les joueurs de Mauricio Pochettino ont toutes leurs chances de se qualifier pour les huitièmes de finale. Seul hic ? Deux joueurs manqueront à l’appel : Lionel Messi et Marco Veratti doivent faire l’impasse sur cette rencontre, tous les deux blessés. À noter également que les Parisiens ont peiné à se défaire de leurs adversaires lors de leur première rencontre.

Ce ne fut grâce à "Leo" et à Kylian Mbappé qu’ils ont pu tirer leur épingle du jeu (3-2). Mais comment suivre cette nouvelle confrontation ? Que les inconditionnels fans de ballon rond se rassurent, ils pourront assister au match depuis leurs canapés. En effet, le match Leipzig-PSG – qui se déroulera à la Red Bull Arena de Leipzig, en Allemagne – sera à suivre sur les antennes de Canal+ et de RMC Sport 1 en direct. Le coup d’envoi, du côté de nos voisins d’outre-Rhin comme sur les écrans, aura lieu dès 21 heures.

Lionel Messi malheureux à Paris ?

Un match retour que Lionel Messi et Marco Veratti verront donc aussi depuis leurs propres écrans de télévision. Face à Lille ce vendredi 29 octobre, l’Argentin a été écarté du terrain et remplacé par mesure de précaution lors de la pause avant de déclarer forfait pour la rencontre de ce mercredi 3 novembre. Il a sans doute été ravi de ne pas avoir affaire à la circulation parisienne, qu’il n’a pas pu supporter dès son arrivée à la capitale.  "Les premiers jours ont vraiment été difficiles parce que notre départ a été rapide et soudain", a-t-il récemment expliqué au quotidien espagnol Sport. "On a passé un mois et demi à l’hôtel et ce n’est pas simple pour les enfants, qui avaient déjà commencé l’école en Espagne. En plus, nous logions dans le centre et, à Paris, la circulation est infernale, insupportable."

Source: Lire L’Article Complet