Magret de canard : tout ce qu’il faut savoir pour réussir sa préparation et sa cuisson

Le magret de canard est une viande que l’on savoure généralement en fin d’année et pour cette raison, pas question de rater sa préparation et sa cuisson. On vous dit tout.

Poêlé, laqué, au miel ou encore en salade, le magret, on l’aime sans compter. Pour se faire plaisir et ravir ses convives, on n’hésite pas à servir du magret de canard moelleux et juteux à souhait lors des repas de fêtes. Pourtant, réussir la cuisson du magret n’est pas une mince à faire car il ne faudrait pas que la viande s’assèche. On vous dévoile nos conseils pour devenir un pro du magret. À vos fourneaux !

⋙ Découvrez toutes nos savoureuses recettes à faire avec du canard.

C’est quoi le magret de canard ?

Le magret de canard correspond à la poitrine des canards ayant été engraissés par gavage. Aussi, le magret est recouvert de peau et de graisse qui permet de protéger la viande lors de la cuisson. C’est un filet de viande maigre que l’on aime cuisiner en période de fêtes et notamment à Noël.

Comment préparer son magret de canard ?

Au moment de choisir votre magret, prenez-le bien rouge et épais pour une meilleure dégustation.

Pour préparer votre magret de canard, vous pouvez enlever la peau et le gras pour limiter l’impact calorique (au risque d’avoir une viande sèche…) ou n’enlever que le surplus pour un magret moelleux et gourmand. On vous conseille de plutôt garder la peau pour donner plus de croustillant à votre pièce.

Il ne vous restera ensuite plus qu’à pratiquer quelques incisions à votre viande en réalisant un quadrillage sur le dessus du magret si vous avez gardé la peau grasse puis assaisonnez-le pour lui apporter encore plus de goût et de saveurs.

Comment réussir la cuisson du magret de canard ?

Pour cuire le magret, vous pouvez le faire en une seule cuisson ou en commençant à la poêle puis le finir au four. Selon l’épaisseur du magret et la cuisson voulue, le temps de cuisson peut varier mais préférez toujours une sous-cuisson car la viande sera plus tendre.

  • La cuisson à la poêle

Le magret nécessite une cuisson à sec à la poêle. Déposez votre morceau, côté peau, dans votre poêle et n’ajoutez pas de matière grasse car votre magret en comporte déjà. Faites chauffer la viande à feu doux et patientez environ 10 minutes, le temps que la graisse fonde. La peau doit être légèrement dorée. Vous pouvez alors retourner le magret, retirer la graisse de la poêle (que vous pouvez utiliser pour cuire des pommes de terre ou en huile de friture) et laisser la viande cuire environ 5 minutes selon la cuisson voulue. Il faut que votre magret soit rosé, que la peau soit dorée et croustillante et que la graisse ait fondu.

  • La cuisson à la poêle et au four

Si vous souhaitez cuire votre magret au four, il vous faudra malgré tout le cuire une première fois à la poêle. Reproduisez les étapes précédentes et préchauffez votre four à 180 °C. Déposez ensuite le magret dans un plat assez large et enfourner pour 5 à 10 minutes de cuisson en plus.

Une fois votre viande cuite à la poêle ou au four, vous devez la laisser reposer en l’enroulant de papier aluminium. Laissez ainsi pendant environ 10 minutes le temps que le jus et le sang de la viande se répandent dans la chair. Ainsi, elle sera parfaitement moelleuse.

Dans quels plats cuisiner du magret de canard ?

Le magret de canard se savoure dans différentes recettes comme dans cette délicieuse version rôtie au miel avec des châtaignes et des clémentines ou encore farci aux pommes.

Vous pouvez aussi le cuisiner avec des cèpes et des groseilles, le faire mariner dans un jus de 5 baies ou l’utiliser pour réaliser un cake que vous servez en entrée.

Le magret s’apprécie avec de nombreux accompagnements puisqu’on peut autant le déguster dans des plats traditionnels que dans des mélanges sucrés salés.

Pour votre repas de Noël, on vous conseille cette entrée de bûche de magret de canard et foie gras. Aussi gourmande que généreuse, elle mettra tout le monde d’accord !

Source: Lire L’Article Complet