Mass Effect 4 : Les 10 éléments qu'on espère retrouver dans le jeu

C’est officiel depuis novembre 2020 : un nouveau jeu Mass Effect est en préparation. Pour ne pas rater le retour de cette saga de space opera culte, voici 10 éléments que BioWare doit intégrer – à nos yeux – dans ce nouvel épisode encore bien mystérieux.

#1 Une histoire digne de la trilogie Shepard

C’est l’atout principal de la saga Mass Effect : son univers foisonnant est le théâtre d’une histoire épique pleine de surprises, de choix et de variations en conséquence, le tout servi par une narration ciselée. Mass Effect Andromeda, le spin-off sorti en 2017, s’est montré quelque peu décevant sur ce point-là, loin de l’aventure riche en enjeux vécue par Shepard et son équipage dans la trilogie originale. Pour convaincre les fans, BioWare devra avant tout proposer une histoire mémorable avec ce nouveau Mass Effect.

#2 Un nouveau personnage principal

Pour l’heure, on ne sait pas si le jeu sera une suite de la saga Shepard, une suite d’Andromeda (qui se déroule pour rappel 600 ans après la trilogie originale), ou s’il fera le pont entre les deux sagas. De notre côté, on espère simplement que BioWare ne fera pas le choix « fan service » de faire revenir le Commandant Shepard. Son histoire est terminée et on aimerait découvrir l’univers de Mass Effect à travers les yeux d’un tout autre type de personnage, avec une histoire totalement neuve. Pas forcément un humain d’ailleurs ; nous laisser choisir la race et les origines de notre avatar, dans la veine de Dragon Age Origins, apporterait quelque chose de différent.

#3 Un casting charismatique et attachant

De combien de personnages secondaires de jeux vidéo vous souvenez-vous vraiment ? A priori, très peu. Ceux de Mass Effect font partie des rares à sortir du lot. Garrus, Tali, Mordin, Liara… les histoires personnelles des membres de l’équipage de Shepard et les liens que l’on tisse avec eux au fil des missions sont passionnants à suivre. Avec l’histoire, le casting de personnages est le second pilier sur lequel BioWare doit s’appuyer pour ce nouveau Mass Effect.

#4 Des choix déterminants

C’est aussi ce qui fait le sel de Mass Effect : il faut prendre de nombreuses décisions difficiles (comme sacrifier certains compagnons, voire des civilisations entières, rien que ça) et assumer les conséquences de nos paroles. Andromeda s’était débarrassé du système binaire Pragmatisme / Conciliation de la trilogie pour offrir des choix de dialogues plus variés, mais très peu avec un réel impact sur notre partie. Ce nouvel opus est l’occasion de retravailler tout cela.

#5 Un gameplay à la fois dynamique et tactique

Andromeda a déçu sur bien des points, mais pas sur son gameplay, bien plus nerveux que dans les précédents épisodes notamment grâce à l’ajout du jet-pack. Le nouveau Mass Effect doit s’appuyer sur cette formule en offrant des déplacements et des esquives dynamiques, tout en gardant un certain côté tactique avec le retour de la roue des pouvoirs et une vraie gestion des coéquipiers (déplacements, choix de la cible, utilisation des pouvoirs…).

#6 Un système de classes traditionnel

Andromeda avait introduit un nouveau système de compétences avec des « profils » personnalisables que l’on peut changer à tout moment, même en plein combat. De notre côté, on préfère un système plus classique avec des classes bien distinctes, ce qui permet d’avoir un meilleur équilibrage et une spécialisation plus poussée de notre avatar.

#7 Du contenu annexe engageant

Les Mass Effect font partie des jeux qui proposent les meilleures missions secondaires… bon, à l’exception d’Andromeda qui propose une plâtrée de quêtes dignes des MMO les moins inspirés et sans la moindre mise en scène. La scénarisation des quêtes optionnelles est importante, et on veut retrouver un jeu qui privilégie la qualité à la quantité de ce côté-là.

#8 De nouvelles races extraterrestres

Galariens, Asaris, Krogans, Turiens, Quariens, Volus… l’univers de Mass Effect est peuplé de nombreuses races extraterrestres, dotées chacune d’une histoire riche. Pour apporter un vent de fraîcheur, pourquoi ne pas en introduire de nouvelles, totalement différentes de celles déjà connues ?

#9 Un mode multijoueur

Mass Effect 3 et Mass Effect Andromeda embarquaient tous les deux un mode multijoueur PvE solide et bien intégré. L’intérêt est non seulement de prolonger le plaisir du gameplay et d’en profiter en coop entre potes, mais aussi de pouvoir incarner d’autres personnages que notre protagoniste, y compris des non-humains. Bien entendu, le solo reste la priorité, mais retrouver un mode multi du même acabit ne serait pas déplaisant.

#10 Une bande-son grandiose

La trilogie Mass Effect a su marquer les joueurs par son univers, son histoire et ses personnages, mais aussi par son ambiance sonore saisissante et ses musiques phénoménales, composées notamment par Jack Wall et Sam Hulick. C’est un atout à ne pas négliger qui permet d’accentuer certaines scènes riche en émotions ou, au contraire, donner du punch à des phases de combat.

Source: Lire L’Article Complet