Merveilles du monde : 5 bibliothèques extraordinaires

Le fond et les formes ! Dans ces lieux de culture, on vient autant pour consulter ou emprunter des livres que pour admirer l’architecture.

Restez informée

Irlande, un vaisseau littéraire

Rien d’étonnant à ce que la Trinity College Library ait inspiré J.K. Rowling pour sa saga Harry Potter. Située dans l’unique université de Dublin, cette bibliothèque du XVIIIe siècle, est la plus grande du pays. La Long Room, sa salle principale aux plafonds voûtés, étend ses rayonnages sur 5 mètres de hauteur et 65 mètres de longueur. Plus de 200 000 ouvrages y sont conservés, dont certains ont littéralement traversé les âges. Parmi eux, le célèbre Livre de Kells, un manuscrit qui aurait été écrit et enluminé par des moines celtiques vers l’an 800.

En Allemagne, un monolithe spirituel et culturel

De l’extérieur, la bibliothèque municipale de Stuttgart surprend par son aspect monolithique. Elle a été conçue par l’architecte coréen Eun Young Yi afin de devenir “le nouveau centre spirituel et culturel” de la ville. Sur sa façade, le terme “bibliothèque” est inscrit en plusieurs langues afin d’afficher son ouverture au multiculturalisme. A l’intérieur, le blanc et la lumière dominent. La circulation des visiteurs est guidée par des escaliers qui relient les diverses galeries de lecture, dont les murs sont entièrement recouverts d’ouvrages. Tout au centre du cube, une salle forme le noyau central. Elle est, selon l’architecte “dédiée à la contemplation”.

En Autriche, l’abbaye renferme un joyau baroque

Surplombant le Danube, à 80 kilomètres de Vienne, l’abbaye de Melk est l’un des édifices baroques les plus somptueux d’Europe. Fondée en 1089, puis rénovée au XVIIIe siècle, elle fut longuement habitée par des moines bénédictins. Elle conserve dans sa bibliothèque près de 85 000 volumes ainsi que de splendides fresques murales, des statues en bois dorés et sphères célestes. Point d’orgue de la visite : une allégorie de la foi, peinte en 1721, sur le plafond de la salle principale. Au centre, une femme y symbolise la religion. Autour d’elle, quatre hommes incarnent les quatre vertus cardinales : la sagesse, l’équité, la force et la tempérance.

En Norvège, un nouveau bâtiment à la pointe du design

Sur le front de mer, près de l’emblématique Opéra d’Oslo, il est impossible de la rater. La bibliothèque Deichman a été inaugurée l’été dernier et ses architectes ont fait en sorte qu’elle soit repérable de loin afin d’en faire un lieu de vie central de la capitale norvégienne. La façade évoque des rayonnages de livres. L’étage supérieur fait saillie vers l’extérieur, à la manière de livres posés en équilibre sur une pile. Objectif : créer le plus d’espace possible sur une surface au sol limitée. A l’intérieur, trois puits et une enfilade de baies vitrées distribuent la lumière tout en créant une transparence et une ouverture sur les rues extérieures.

Au Portugal, un petit bijou très bien gardé

Emblématique de la puissance du roi João V (1689-1750), grand adorateur des arts et de la culture, le palais national de Mafra abrite un trésor baroque. Une somptueuse bibliothèque dont la salle principale s’étend sur 85 mètres de long. Comment ne pas être émerveillé par ces voûtes immaculées et ces rayonnages en bois de style rococo ? Ou étonné par certains de ses hôtes ? Une colonie de chauve-souris y a en effet élu domicile et est tolérée, car elle permet de lutter contre l’invasion d’insectes xylophages, grands amateurs de livres.

Article paru dans le numéro Femme Actuelle Jeux Voyages n°45 février-mars 2021

A lire aussi :

⋙ Merveilles du monde : 5 lieux de géothermie spectaculaires

⋙ Merveilles du monde : 5 canyons spectaculaires

⋙ Merveilles du monde : les lacs d’altitude

Source: Lire L’Article Complet