Michou, 19 ans, dont 7 de carrière sur YouTube, et déjà une star

  • Si vous scrutez les tendances de YouTube, vous n’avez pas pu passer à côté de Michou, le nouveau phénomène du Web.
  • Le jeune homme de 19 ans cumule des millions de vues et compte déjà plus de 4,5 millions d’abonnés.
  • À l’occasion de son anniversaire, le youtubeur a sorti un EP de sept titres, classés parmi les plus viraux du moment.

Pour rencontrer la star de YouTube, celle qui explose tous les compteurs cette année, le rendez-vous nous est donné à Levallois-Perret, au siège de
Webedia. Devant les locaux, une dizaine de préadolescents patientent et tentent d’occuper le temps. Alors qu’on leur demande ce qu’ils font ici, le nom de
Michou se fait entendre instantanément. « Je viens tellement souvent que Michou me reconnaît maintenant », nous glisse l’un d’eux. Malgré leurs supplications, impossible de leur donner des infos sur l’emploi du temps de leur idole.

« Ils sortent d’où tous ces gens ? »

Pourtant, il est juste à côté, à quelques mètres d’eux, dans son studio. Michou nous accueille, tout sourire, et nous fait découvrir son univers. Des figurines Dragon Ball Z, des sneakers, ses trophées de youtubeur, toutes ses passions sont affichées aux murs. Lorsque l’on évoque les jeunes qui l’attendent à la sortie des bureaux, le youtubeur avoue que cela l’étonne. « Parfois, je termine un live de trois heures, je sors de Webedia à 23h et il y a des gens qui sont devant », raconte-t-il, les yeux écarquillés.

Ces quelques adolescents qui le suivent partout ne sont en réalité qu’une goutte d’eau face aux chiffres croissants de sa chaîne YouTube. Il y a un an, Michou atteignait la barre des trois millions d’abonnés. Il en comptera deux millions supplémentaires d’ici la fin 2020. « Quand je vois comment évoluent les chiffres, je me demande pourquoi il y a encore plein de gens qui s’abonnent. Ils sortent d’où tous ces gens ? », lance-t-il en rigolant.

YouTube en parallèle du collège

Le succès est inespéré pour ce jeune homme âgé de 19 ans tout juste, originaire d’Albert, dans le nord de la France. Lui qui a grandi avec Squeezie, Norman et Cyprien a rêvé de pouvoir truster les tendances YouTube à son tour. Ses débuts, tournés avec son téléphone dans sa chambre, étaient un peu hésitants. Normal quand on a 13 ans. En 2015, son grand frère prend les choses en main : création d’une nouvelle chaîne (celle que l’on connaît aujourd’hui), formation au montage, rythme de publication plus soutenu. Tout ça pendant son temps libre, en dehors des heures de cours.

Michou commence par se spécialiser dans les jeux vidéo, d’abord sur Clash Royale, qui lui permet de connaître une petite notoriété. Mais c’est avec Fortnite que sa chaîne prend une ampleur inouïe. « Tout est arrivé d’un coup », s’étonne encore le youtubeur. Après la surprise du succès devait s’opérer le tournant le plus dur, « sortir de la bulle Fortnite pour pouvoir faire de tout. » Pari réussi pour celui qui vient de sortir un EP musical.

Un engouement inattendu pour sa musique

Le 7 août dernier, Michou surprend ses abonnés avec la publication d’un clip qui sent bon l’été avec yacht et corps entrelacés comme si les gestes barrières n’étaient qu’une illusion. Rapidement, les millions de vues commencent à défiler sous les yeux du nouveau chanteur. « Je m’attendais à un petit engouement parce que je me suis dit que c’était mon premier clip mais je ne pensais pas qu’il allait y en avoir autant », confie-t-il. Et soudain, son titre casse les barrières entre YouTube et la télévision en étant lancé dans Touche pas à mon poste par Cyril Hanouna. Le phénomène prend une autre dimension.

Dans le club n’était en fait que les prémices d’un projet bien plus important pour le youtubeur : la sortie de son EP, composé de sept titres, à l’occasion de son dix-neuvième anniversaire. Il y parle de sa vie, de sa célébrité, et évoque aussi ses liens avec sa famille, extrêmement importante à ses yeux, et à qui il rend hommage dans Fier. « Des fois, je suis même un peu dégoûté d’avoir trop de taf. Je ne peux pas aller les voir et j’ai le seum, je m’en veux un peu, j’ai l’impression que ça coupe la relation », regrette-t-il. Malgré les tournages qui s’enchaînent, Michou (de son vrai nom Miguel Mattioli) assure faire tout ce qui est en son possible pour retourner sur ses terres d’origine dès qu’il en a l’occasion.

La transmission comme une mission

Après la réussite viennent les responsabilités. Celles questionnées par les parents de ses abonnés, par exemple. « Il y en a qui me disent : “fais attention, essaye de dire un peu moins de gros mots dans tes vidéos” », raconte-t-il. Pour l’instant, aucun poids particulier ne semble peser sur ses épaules mais Michou tient à transmettre « les bonnes valeurs pour les petits qui [le] regardent. »

Le vidéaste, qui fait désormais partie du top 30 des youtubeurs français les plus populaires du pays, n’a qu’une envie : « continuer à tout casser et faire de mon mieux. » Pour cela, Michou rêve de décrocher un disque d’or. « Mais c’est compliqué », tempère-t-il. N’était-ce pas ce qu’il se disait il y a sept ans en débarquant sur YouTube ?

Source: Lire L’Article Complet