Mort de Claude Brasseur : disparition d’un comédien aimé de tous

Un comédien de légende s’en est allé. Claude Brasseur, 84 ans, est décédé mardi 22 décembre à Paris. “Je n’ai qu’une seule petite ambition. Et ce qui m’apporterait une satisfaction, c’est de faire partie de la nostalgie de demain“, déclarait-il en 2011. Son vœu semble avoir été exaucé, tant sa disparition attriste les Français. Révélé dans les années 1960 à la télévision, dans le rôle de Rouletabille, Claude Brasseur côtoie rapidement les plus grands de son époque, comme Alain Delon dans Les Seins de glace (1974). 

Un comédien aux nombreux styles

L’acteur décroche son premier César grâce au film devenu culte, Un éléphant ça trompe énormément (1976). Quatre ans plus tard, il joue le rôle du père de Sophie Marceau dans La Boum, qui marque toute une génération. Au fil des ans, le comédien a su adopter tous les styles, au cinéma en tant que campeur ronchon (Camping, 2006), ou au théâtre avec son fils, Alexandre (Mon père avait raison, 2007). Pilote chevronné, il avait même participé à six Paris-Dakar.

  • JT de 19/20 du mardi 22 décembre 2020L’intégrale
  • 1Royaume-Uni : des tests négatifs pour pouvoir regagner la France
  • 2 Covid-19 : le Royaume-Uni dans l’attente des négociations entre Emmanuel Macron et Boris Johnson
  • 3 Automobile : Toyota ferme son usine de Valenciennes
  • 4 Covid-19 : un reconfinement après Noël est-il envisageable ?
  • 5 Covid-19 : un test avant de profiter de Noël
  • 6Économie : le marché de l’automobile au point mort
  • 7 EuroMillions : le vainqueur record veut créer une fondation pour les hôpitaux
  • 8 Noël : la valse incessante des colis
  • 9 Jeux : les échecs, nouvelle tendance chez les jeunes

Source: Lire L’Article Complet