Orteils Covid : ce que l’on sait sur cet effet secondaire du virus qui rend les doigts de pieds douloureux

Depuis la première vague de Covid-19, certains patients présentent un effet secondaire bien particulier du virus : des orteils gonflés, douloureux et même violacés. On en sait désormais plus sur ce désagrément, grâce à une étude menée par plusieurs scientifiques français.

Restez informée

Effet secondaire inattendu du Covid-19 : plusieurs personnes ayant contracté le virus ont vu leurs doigts de pieds se parsemer d’engelures et même devenir bleus.

Plusieurs chercheurs américains s’étaient penchés sur cette affection dès le 8 mars 2020, date à laquelle le premier cas a été répertorié en Italie. Par la suite, les signalements se sont multipliés à travers le monde et les recherches ont permis de démontrer que les enfants et les adolescents, souvent asymptomatiques, étaient les plus touchés par ces lésions.

Orteils Covid : à quoi ça ressemble exactement ?

Les orteils dits Covid se caractérisent par une inflammation cutanée qui se développe au niveau des pieds. Les orteils deviennent alors rouges, enflés et peuvent même virer au bleu-violet. Cette affection peut également se développer sur les mains et les doigts, dans un délai d’une à quatre semaines après l’infection au Covid-19.

L’origine de ces lésions, qui peuvent persister jusqu’à plusieurs mois en cas de Covid long, était jusqu’alors inconnue. Plusieurs chercheurs français, issus de l’hôpital Saint-Louis de Paris ou encore de l’Institut Pasteur, ont donc mené une étude afin de déterminer la cause de cette affection cutanée. Le Dr Charles Cassius en est le principal auteur : « On sait peu de choses sur la pathophysiologie impliquée. Notre étude apporte de nouveaux éléments » indique-t-il.

Pour leurs travaux, publiés dans le British Journal of Dermatology, les chercheurs ont sélectionné une cinquantaine de personnes présentant des engelures, ainsi qu’une dizaine de personnes ayant été soignées pour des symptômes similaires bien avant l’épidémie de coronavirus.

Orteils Covid : ils seraient la preuve d’un bon fonctionnement du système immunitaire

Après avoir fait passer des tests sanguins aux patients, les auteurs de l’étude se sont rendus compte que les orteils Covid seraient en réalité le signe d’une bonne réponse de leur système immunitaire. Ce dernier génère certains auto-anticorps de manière très élevée. Ces anticorps réagissent au virus mais ciblent également, par erreur, les cellules et les tissus de la personne contaminée.

Une seconde piste est évoquée pour déterminer l’origine des engelures : l’interféron de type I, une protéine au rôle antiviral. En effet, une infection au Covid-19 déclencherait l’expression de cet interféron : il en résulterait une barrière naturelle contre la maladie, qui donnerait lieu à l’apparition de ces lésions cutanées.

La découverte de l’origine potentielle des orteils Covid ouvre donc la voie à la recherche d’un traitement pour cette affection si particulière.

Source : Type I interferon response and vascular alteration in chilblain-like lesions during the COVID-19 outbreak

Source: Lire L’Article Complet