Pass sanitaire dans les parcs d’attractions : à quel âge ?

Le pass sanitaire est exigé dans les parcs d’attractions à compter de ce 21 juillet pour les visiteurs de plus de 18 ans. Et en août ? Quels documents présenter à l’entrée des parcs ? Peut-on se faire tester sur place ? On fait le point avant de grimper dans les manèges !

  • Pass sanitaire parcs d’attraction âge
  • Tests Covid parcs d’attractions
  • Documents parcs d’attraction
  • Protocole sanitaire parcs d’attractions

Les parcs d’attractions ont rouvert leurs portes aux visiteurs depuis le 9 juin dernier. Lors de son allocution du 12 juillet, Emmanuel Macron a précisé que le pass sanitaire serait demandé à l’entrée des parcs pour les enfants dès l’âge de 12 ans. En effet, à compter du 21 juillet, le pass sanitaire devient obligatoire dans tous les lieux de culture et de loisirs accueillant plus de 50 personnes. Il sera ensuite étendu début août aux centres commerciaux, et réclamé dans les trains, les avions et les cars pour les trajets de longue distance, ainsi que dans les établissements de santé, les cafés et les restaurants… Le projet de loi est présenté ce lundi 19 juillet en conseil des ministres et sera débattu cette semaine à l’Assemblée nationale et au Sénat. Vous avez prévu de vous rendre dans un parc d’attractions avec vos enfants cet été ? Voici les dates et les mesures à connaître : 

Pass sanitaire dans les parcs d’attraction : à partir de quel âge ?

  • A compter du 21 juillet, le pass sanitaire sera obligatoire pour les visiteurs de plus de 18 ans, notamment au parc Disneyland Paris et à Astérix.
  • A Disneyland Paris, le pass sanitaire sera ensuite obligatoire à partir du 30 août pour les visiteurs âgés de 12 à 17 ans. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas concernés par l’obligation d’un pass sanitaire.
  • Le parc du Puy du Fou précise également que les visiteurs âgés de plus de 12 ans, vaccinés ou testés négatifs au Covid-19, pourront accéder aux 20 spectacles, 23 restaurants, 8 bars et 6 hôtels. Après le contrôle du pass sanitaire à la réception des hôtels ou à l’entrée du parc, les visiteurs recevront un bracelet. 

Peut-on se faire tester à l’entrée d’un parc d’attraction ?

Oui, certains parcs d’attractions proposent des centres de tests pour dépister les visiteurs à leur arrivée. Pour éviter la file d’attente, il est recommandé d’effectuer un test PCR à l’avance si vous n’êtes pas vaccinés. Vous en trouverez notamment à Disney Village de 8h à 20, du lundi au dimanche, où il vous sera possible de faire un test antigénique ou PCR. Le parc du Puy du Fou propose également d’effectuer des tests antigéniques avec des résultats en 15 minutes dès l’arrivée au parc “pour profiter de l’ensemble des spectacles et des restaurants sans contrainte” précise la direction. Rappelons qu’un test PCR ou antigénique est valable pour une durée de 48 heures. Aussi, si vous prévoyez un séjour en famille de plus de deux jours, il vous faudra alors renouveler l’opération.

Que faut-il présenter à l’entrée des parcs d’attraction ?

Selon les mesures gouvernementales, il sera nécessaire de vous munir : 

► de votre vaccination complète : 2 semaines après la 2e injection pour les vaccins Pfizer, Moderna, AstraZeneca; 4 semaines après l’injection pour les vaccins Johnson & Johnson de Janssen (une seule injection); 2 semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

► Ou un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 48h;
► Ou un certificat de rétablissement qui atteste, suite au résultat positif à un test RT-PCR ou antigénique, que vous avez déjà eu le Covid-19 et qu’une période de plus de 11 jours et moins de 6 mois est passée depuis l’obtention du résultat de ce test.

Le pass sanitaire pourra être présenté via l’application Tous Anti-Covid ou sur papier et une pièce d’identité pourra vous être demandée.

  • Pass sanitaire : télécharger sur Ameli, Si-Dep, quel test ?

    Centre commercial, restaurant, camping, train, salle de sport… Le projet de loi visant à étendre le pass sanitaire obligatoire à partir du 21 juillet sera présenté lundi 19 juillet en Conseil des ministres. Age, décret, test valide, délai après le vaccin, QR Code… Comment l'obtenir ? Pour voyager ? Sur Ameli ? Si-Dep ? Guide pratique.

  • Futuroscope : quelles attractions cette année ?

  • Disneyland Paris : la fin du fast-pass gratuit

  • Puy du Fou : pass sanitaire et tests sur place pour les visiteurs

  • Parc Spirou : les bandes dessinées prennent vie

  • Mer de Sable : Silver Mountain, une nouvelle montagne russe

  • Nigloland : Krampus, la nouvelle attraction 2021 du parc

Quel protocole sanitaire dans les parcs d’attractions ? 

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

L’an dernier, lors de la première réouverture des parcs d’attractions, des dispositifs particuliers avaient été déployés pour respecter les mesures sanitaires et protéger les visiteurs. Régulation du flux en limitant le nombre de personnes par jour et en privilégiant les réservations en ligne, gels hydroalcooliques, marquage au sol pour assurer la distanciation physique dans les files d’attente… Les parcs se sont donc rapidement adaptés au Covid ! A Disneyland Paris, des selfie-spots ont même été inaugurés pour permettre aux petits et aux grands de se faire photographier (à distance) avec leurs personnages préférés. 

Source: Lire L’Article Complet