PHOTOS – Le grand duc de Russie s’est marié : une cérémonie grandiose et historique !

Vive les mariés ! Ce vendredi 1er octobre, le grand-duc George de Russie et Rebecca Virginia Bettarini se sont dits « oui » pour la vie en la cathédrale Saint-Isaac de Saint-Pétersbourg.

Un mariage digne d’un conte de fées. Pour l’union du grand-duc George de Russie avec sa belle Rebecca Virginia Bettarini, la ville de Saint-Pétersbourg a pris des allures de fêtes. Les festivités de trois jours ont commencé ce vendredi 1er octobre dans la cathédrale Saint-Isaac. Impossible pour les caméras des grandes chaînes de télévision russes de ne pas être présentes pour immortaliser ce beau moment. Il faut dire que les jeunes mariés avaient vu les choses en grand pour marquer comme il se doit le plus beau jour de leur vie. Plus de 1000 convives étaient invités à ce mariage, le premier en 100 ans.

Reliques dorées, chandeliers ornés de bougies scintillantes et le tapis rouge déployé pour l’occasion, ce mariage était placé sous le signe du faste et de la luxure. Tout au long de cette cérémonie religieuse, les mariés ont souhaité honorer les traditions de l’ancienne famille impériale, de l’envoi des cartons d’invitation jusqu’au choix des alliances. Les voeux et le fameux baisers enfin échangés, les tourtereaux peuvent enfin commencer un nouveau chapitre de la vie à deux. Le descendant des Romanov et actuel prince héritier de Russie avait rencontré cette fille de diplomate lors d’une soirée à l’ambassade de France à Bruxelles.

Une robe de mariée à couper le souffle

Il aurait été difficile de voler la vedette à la jeune mariée. Après avoir tenu secret les moindres détails de sa robe, Rebecca Virginia Bettarini a mis fin à ce long suspense en entrant dans la cathédrale Saint-Isaac. Et l’attente en valait la peine. Dans une robe confectionnée par la créatrice libanaise Reem Acra, la jeune femme de 38 ans était tout simplement magnifique. Dans une robe blanche en mikado de soie italien, l’épouse du grand-duc de Russie a capté tous les regards. Très attachée à ses origines, la jeune épouse voulait rendre hommage aux robes de mariées italiennes des années 1960. Clou du spectacle, la nouvelle duchesse dévoilait une longue traîne de six mètres et une cape sophistiquée créées par la couturière russe Elina Samarina. De véritables chefs-d’oeuvre stylistiques où des éléments symboliques et culturels de l’histoire de la famille impériale étaient brodés à l’or fin.

Bien évidemment, Rebecca Virginia Bettarini n’a pas oublié de glisser un élégant clin d’oeil au Romanov. Pour parfaire son ensemble de princesse, la jeune mariée était coiffée d’un diadème créé par Benoît Verhulle, chef d’atelier chez Chaumet. Ce dernier rappelait la forme du traditionnel kokoshnik, la coiffe haute portée depuis des siècles par les femmes en Russie. Serti de 438 diamants brillait de mille feux sous les lumières chaleureuses des bougies éclairant la cathédrale. Dans cette tenue à la fois moderne et raffinée, Rebecca Virginia Bettarini n’avait absolument rien à envier de Meghan Markle.

Crédits photos : ITAR TASS / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet