Pilates, Mihabodytec, Crossfit… Quel est le sport de rentrée le plus efficace ?

Pour certains, septembre sonne le grand retour du legging moucheté, des baskets et des muscles contractés. Quelle discipline choisir ? Laquelle est la plus efficace ? Tour d’horizon et avis.

Mihabodytec et ses séances d’électrostimulation

Le principe est assez simple : des électrodes posées sur la peau envoient des impulsions électriques à différents muscles (bras, ventre, cuisses…) et les stimulent. Pendant une séance d’électrostimulation – aussi appelée EMS (entraînement par stimulation électro-musculaire) – on enchaîne des exercices de renforcement musculaire, et le signal électrique vient améliorer le travail du muscle. Voici tout l’intérêt de la méthode. Une séance d’électrostimulation solliciterait 80% de la fibre musculaire, quand un effort classique n’en mobilise que 30%. Soit quatre heures de musculation en vingt minutes de pratique.

Le cycling, le vélo d’intérieur qui fait fondre rapidement

Sur un vélo d’intérieur, dans une pièce à l’ambiance de discothèque (lumière tamisée et musique électro à plein volume), on pédale en rythme et en groupe, en alternant l’intensité des cadences et la résistance sur le vélo. En d’autres termes, l’équivalent d’une course de cyclisme traditionnel, pendant 30 à 45 minutes, alternant montées et pentes. Un(e) coach est présent(e) sur place pour booster la motivation du groupe mais aussi guider dans les positions à adopter.

Le TRX et ses sangles qui musclent l’intégralité du corps

Les cours de TRX permettent un renforcement musculaire complet.

L’acronyme «TRX» signifieTraining Under Suspension. Développé par un membre des forces spéciales américaines lors d’une mission dans le désert, l’entraînement a pour vocation d’être pratiqué partout, aussi bien dans une salle de sport que dans un parc, les sangles fixées à un tronc d’arbre ou sur une porte. Grâce à ces deux sangles accrochées sur un support fixe et solide, on enchaîne des exercices ciblés sur les zones de son choix : jambes, fessiers, bras, dos… Les sangles permettent de se mettre en suspension et l’instabilité de la position pousse à gainer son corps le plus possible.

En vidéo, pourquoi il est bon de transpirer

Le Barreshape®, le mélange de fitness et danse classique qui élance et tonifie

Membre de la famille du «néo-ballet», le Barreshape® réunit à la fois le fitness, la danse classique et le Pilates. Fondé en 2014, ce sport a pour vocation d’offre les bienfaits de la danse classique à toutes, en enchaînant des exercices au sol (avec du gainage par exemple), à la barre et des étirements. Certains accessoires, comme des ballons, sont utilisés pendant la pratique, mais ne dépassent jamais le kilo, pour éviter de faire gonfler les muscles mais au contraire de les tonifier, les dessiner. Le Barreshape® se pratique sur une musique rythmée durant cinquante-cinq minutes.

La boxe anglaise, ultime sort de combat pour renforcer abdos et mental

Contrairement à la boxe française, où l’on porte des coups avec les poings et les pieds, la boxe anglaise autorise à frapper et à utiliser que le haut du corps. Pendant un cours classique, on commence par des exercices d’échauffement et de cardio avant d’apprendre les techniques de frappe, de déplacements et d’esquives. Une activité parfaite pour celles qui désirent muscler l’ensemble du corps et se forger un mental d’acier.

Le CrossFit, cardio et rapidité pour gagner en muscles et brûler les graisses

Pratiqué avec ou sans accessoire, le CrossFit offre un entraînement de 45 minutes des plus intenses.

Le CrossFit est un mélange de gymnastique, d’haltérophilie et de travail cardio. Créée en 1970 par l’Américain Greg Glassman, la discipline prône avant tout un esprit de convivialité, de partage et d’entraide. Le CrossFit se pratique en WOD, pour Workout of the day, ou entraînement de la journée. Pendant 45 minutes, on enchaîne un échauffement, puis une série d’exercices de gymnastique (pompes, tractions), de cardio (rameur, corde à sauter, course…) et d’haltérophilie (squats..). On peut aussi travailler le corps avec des accessoires, des haltères par exemple. Les exercices sont réalisés seuls ou en groupe de deux ou trois.

L’aqua bike, le vélo dans l’eau pour des cuisses et un ventre toniques et affinés

En vogue depuis une dizaine d’années en France, l’aqua bike, aussi appelé aquabiking ou aquacycling, s’exerce dans l’eau, sur un vélo adapté à la pratique. Une séance dure 45 minutes pendant lesquelles on pédale, avec le corps plongé dans l’eau jusqu’à la poitrine et les pieds glissés dans les pédales. Tout l’intérêt de la pratique réside dans le fait que l’eau augmente la résistance à l’effort et fait donc davantage travailler les muscles.

Le podcast à écouter

Le Pilates reformer, la machine qui travaille les muscles tout en douceur

Joseph Pilates aurait conçu le Pilates reformer pendant la Première Guerre mondiale à partir de lits de patients, ressorts, chaises et sangles d’un camp pour blessés militaires en Angleterre.

Inventé à la fin du XIXe siècle, le Pilates fait travailler la posture, les muscles profonds et la mobilité du corps, en douceur. Le tout est réalisé sur une machine ressemblant à un cadre de lit sur lequel sont fixés un charriot roulant et des sangles. Il est même possible d’y ajouter des ressorts pour accompagner plus loin le gainage et les étirements des muscles. La méthode garantie un meilleur alignement du corps, un renforcement du tonus musculaire, un affinement de la silhouette, un gain en souplesse, mais aussi un sentiment de bien-être et une baisse du stress. Une séance dure une heure.

L’AntiGravity®, le yoga en hamac qui renforce les abdos et sauve le dos

Créé au début des années 2000 par un gymnaste américain, l’AntiGravity® a pour objectif de soulager les articulations. Les figures de yoga, de Pilates, de fitness et de barre au sol, sont réalisées dans un hamac. La suspension dans l’air permet alors d’étirer le corps au maximum, d’optimiser la détente dans la colonne vertébrale et de renforcer les muscles en profondeur.

Le HIIT, l’entraînement fractionné et explosif pour sculpter le corps

Le High Intensity Interval Training (HIIT) est un entraînement sportif par intervalles à haute intensité. Le but de cette méthode ? Fractionner ses efforts, alterner période de travail musculaire et cardio intense pendant 30 secondes et repos de 10 secondes. Et contrairement au CrossFit, il privilégie le poids du corps à des grosses charges pour travailler. Une séance dure 30 minutes.

Source: Lire L’Article Complet