Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante : Concours, souterrain, nouveautés, on fait le point

Si le souterrain de Sinnoh reste le gros morceau de cet opus, on a tout de même droit à quelques petites nouveautés qui vont faire la différence dans Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante

À un mois de la sortie officielle sur Switch, on a pu voir une petite présentation de ce qui nous attend dans le remake de Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante. Très attendu par certains fans, occasion d’y jouer pour la première fois pour d’autres, ce remake était devenu une évidence logique. En attendant de pouvoir mettre les mains dessus, nous avons pu voir une petite présentation de ce qui nous attend et la Pokémon Company a bien évidemment tenu à nous montrer toutes les petites nouveautés qui vont faire la différence et donner vraiment envie d’y revenir, même en ayant fait le jeu de base à sa sortie en 2006.

Bichonnage et concours

Après une petite balade dans Unionpolis, on peut définitivement dire que le style chibi ne va pas plaire à tout le monde, surtout quand il est couplé avec des graphismes plus classiques une fois en combat, donnant au jeu un sacré décalage graphique. Pokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante a forcément été obligé de revoir son interface, puisque le jeu est sorti initialement sur DS et la Pokémon Watch (ou Pokétch) qui se trouvait sur l’écran secondaire a été transformée en petite icône qui va ouvrir l’interface complète et c’est plutôt bien intégré. On a également pu voir le Square Paisible, qui a été totalement revu pour permettre de se balader avec six Pokémon maximum, mais également de crafter des Poffins pour les concours. Le processus est long et pas forcément hyper fun, mais va être super utile pour les concours.



Apparus dans Rubis et Saphir, les concours Pokémon ont été approfondis et on sent qu’on va encore passer bien trop de temps dessus dans ce remake. En plus des poffins, on va pouvoir créer une capsule qui va servir à améliorer l’entrée en scène de notre Pokémon. C’est au joueur de bien choisir quels stickers mettre sur sa capsule selon le concours choisi parmi les 5 choix possibles pour maximiser les effets. On aura aussi une nouvelle épreuve inédite de danse avec un mini jeu de rythme sans prétention et si cette dernière est collective, la notation des juges sera individuelle.


Voyage au centre de Sinnoh

Mais le gros morceau de cette présentation, c’était bien sûr le souterrain de Sinnoh, ces galeries labyrinthiques exclusives à cet opus et qui seront de retour dans une version améliorée dans ces nouvelles versions. On peut construire sa base secrète dans le souterrain et la décorer avec plein de petits éléments, mais on pourra surtout y placer des statues pour vont influer sur les Pokémon que l’on va croiser. On retrouve le mini-jeu de minage et on peut explorer tout ça en solo ou sur internet. Mais la véritable nouveauté, ce sont les hideways, des vastes zones souterraines qui vont changer selon la partie de Sinnoh dans laquelle on se trouve.



On peut donc se retrouver dans une zone de glace ou désertique dans les souterrains et rencontrer certains types de Pokémon dès le moment où on aura acquis le kit d’exploration, l’objet indispensable pour accéder au souterrain. Le détail qui tue, c’est que certains Pokémon seront visibles uniquement dans ces cachettes souterraines et ceux qui veulent compléter le Pokédex à 100% devront forcément passer par cette étape d’exploration. Les zones ont l’air plutôt cools à visiter et ça ne devrait pas poser le moindre problème de ce côté là et on a hâte de s’y mettre à la sortie du jeu le 19 novembre prochain.

Source: Lire L’Article Complet