Portrait d’un paysan partenaire de La Laitière Bio

Mickaël est paysan bio dans une petite commune de la Mayenne. C’est ici qu’il élève des vaches laitières dans le respect du cahier des charges de l’agriculture biologique. Du bon lait que La Laitière transforme ensuite en yaourts savoureux et gourmands.

Pour Mickaël, la bio est bien plus qu’un label : une véritable philosophie. « Rien que le terme “agriCULTURE bioLOGIQUE” met en lumière cette cohérence que nous devrions tous avoir envers la terre et notre rapport avec tout ce qui la compose », explique-t-il. L’exploitation répond aux exigences de l’agriculture biologique, avec notamment une attention particulière accordée au bien-être animal.

Des vaches qui ne sont pas des numéros

« Nos vaches ont toutes un prénom, parfois même un surnom. Chacune a son caractère, un comportement unique ! » explique Mickaël. L’agriculteur insiste sur l’importance d’observer les animaux, leur regard, leur peau, leur façon de se mouvoir. « Autant d’éléments qui nous renseignent sur ce qu’elles expriment à leur manière », ajoute-t-il. Leur rythme naturel est respecté et leurs journées se déroulent sur les pâturages de la ferme : « 310 jours par an en plein air dans ma ferme, lorsque les conditions météorologiques le permettent. Elles doivent avoir du temps pour se reposer, ruminer et fabriquer du bon lait, détaille l’exploitant. Mes vaches se nourrissent exclusivement d’herbe, fraîche ou séchée en foin et de céréales produites intégralement sur la ferme. » Pour préserver leur santé, l’éleveur privilégie les médecines douces et alternatives (homéopathie, aromathérapie, isothérapie…).

Un modèle agricole responsable dans un environnement sain

Une exploitation bio La Laitière, ce ne sont pas seulement des vaches heureuses et en pleine santé, c’est aussi une attention de tous les instants portée à la préservation de l’environnement. L’objectif est de maintenir un milieu naturel sain pour les vaches, mais aussi pour l’ensemble de l’écosystème, notamment les insectes et les oiseaux.

« L’adaptation, l’atténuation, la préservation et la protection ne sont pas des vains mots. Nous avons un devoir de responsabilité vis-à-vis de ces mécanismes du vivant. Nous sommes vigilants quant aux interactions qui peuvent exister entre les différents milieux. Le déséquilibre d’un seul peut avoir des répercussions plus que dommageables sur l’ensemble. Cette vision holistique est, à mon sens, facilitatrice d’humilité et gage de qualité », explique Mickaël.

Ici, tout est prévu pour que la vache soit heureuse, afin de produire un lait haut de gamme. « La Laitière fait ensuite en sorte que le lait garde sa structure, son empreinte, son goût, précise l’agriculteur. Le lait collecté rejoint la laiterie de Laval, à quelques kilomètres de là. » C’est ici que les yaourts bio nature, au citron ou à la vanille sont préparés à l’étuve. En soutenant un modèle agricole responsable, La Laitière s’engage, et le consommateur se régale avec des produits gourmands !

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet