Pourquoi le prix des œufs va augmenter

Une nouvelle technologie permet d’éviter le broyage des poussins mâles mais son coût sera répercuté sur les prix de vente.

Restez informée

Ce sera un peu plus cher mais c’est le prix à payer pour que cesse une forme de barbarie. Jusqu’à présent, dans de nombreux élevages industriels, les poussins sont triés par une main humaine : on garde les femelles pour en faire des poules pondeuses et les mâles, inutiles, sont broyés vivants par des machines. Cette pratique, dont les vidéos ont circulé sur internet, a révolté beaucoup de consommateurs. Elle sera interdite en 2022.

Une bonne nouvelle pour les défenseurs de la cause animale mais qui risque de faire augmenter les prix des boîtes d’œufs. “Il va y avoir une première phase d’investissement en machines et en équipements qui va coûter une quinzaine de millions d’euros et derrière ça, il faut ajouter à peu près 64, 65 millions d’euros pour l’exploitation sur un an”, expliquait Loic Coulombel au micro de TF1. Et tous ces équipements, il faut bien les payer…

Combien faudra-t-il débourser ?

“Ce sera forcément plus cher. On va faire en sorte que cela le soit le moins possible. Il y a des discussions en ce moment entre les opérateurs de la filière et avec la distribution dans un premier temps”, expliquait Philippe Juven, président du Comité national pour la promotion des œufs en France (CNPO), sur Franceinfo. Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie se veut toutefois rassurant : “le surcoût est estimé à 1 centime d’euros sur une boîte de six œufs”. L’augmentation ne devrait donc pas impacter lourdement le portefeuille des Français…

Source: Lire L’Article Complet