Quelles sont les nouvelles mesures anti-covid dans les Ehpad ?

Alors que la France compte actuellement 1 600 Ehpad où au moins un cas de coronavirus a été recensé, soit un établissement sur cinq, de nouvelles dispositions sanitaires viennent d’être annoncées par le gouvernement pour tenter d’enrayer la propagation de l’épidémie entre leurs murs.

“Nous recommandons désormais d’organiser des dépistages du personnel des Ehpad de façon hebdomadaire à partir de la semaine prochaine”, a déclaré, jeudi 19 novembre 2020, Brigitte Bourguignon, ministre déléguée à l’Autonomie, lors d’un point-presse sur la situation de la Covid-19 en France. S’agissant des visiteurs, un auto-questionnaire devra être rempli par les proches avant leur entrée dans l’établissement.

Une situation critique dans les Ehpad

Selon Brigitte Bourguignon, la situation est extrêmement préoccupante dans les Ehpad, avec une moyenne de 163 décès par jour dus à la Covid-19.

Pour autant, la ministre a annoncé que le gouvernement ne voulait pas suspendre les visites de proches et de professionnels dans les prochaines semaines, pour éviter l’isolement social et la détresse psychologique des résidents. “Les semaines qui suivent seront cruciales. Tout se joue maintenant pour que la deuxième vague dans les Ehpad ne ressemble pas à la première. Il faut mettre toutes les chances de notre côté’, a-t-elle justifié.

La ministre déléguée à l’Autonomie a malgré tout souligné que les professionnels étaient “mieux armés” que lors de la première vague, ayant acquis les bons réflexes notamment “en matière d’hygiène, de dépistage rapide”.

“Nous connaissons mieux le virus”, a-t-elle ajouté, indiquant que des dispositifs de soutien activés dès la première vague, comme la mise en place d’astreinte téléphonique de médecins spécialisés, étaient devenu plus nombreux et montaient en puissance lors de cette deuxième vague.

1,6 million de tests antigéniques pour le personnel 

Pour éviter une hausse des cas dans les établissements, un dépistage du personnel de façon hebdomadaire sera effectué dans chaque Ehpad. Cela représente 1,6 million de tests antigéniques distribués.

“Ces dépistages sont essentiels pour réagir le plus vite possible, afin de repérer un éventuel cluster”, a estimé la ministre.

Interrogée sur l’éventuel caractère obligatoire de ces campagnes, Brigitte Bourguignon a indiqué ne pas souhaiter “le formuler de cette manière”. “Mais il va y avoir l’organisation hebdomadaire d’une séance de dépistage pour tout le personnel, qui s’y prête très volontiers, parce que eux-mêmes sont très responsables.”

Pour Romain Gizolme, directeur de l’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA), interrogé à ce sujet vendredi 20 novembre sur France Info, “c’est une chose qui va dans le bon sens, parce que nous voyons bien que la période épidémique continue de s’étendre sur la durée. Nous voyons bien que nous rentrons dans un marathon. Il faut engager toutes les mesures qui permettent de limiter autant que possible l’impact de ce virus sur ce public âgé, à la fois en établissements et à domicile. Nous étions favorables au développement des tests”.

Un questionnaire d’évaluation des risques pour les visiteurs

Parmi les autres mesures prises pour limiter les contaminations, Brigitte Bourguignon a annoncé la mise en place de questionnaires strictement personnels et confidentiels pour les proches des patients d’Ehpad, avant chaque visite, “afin de leur permettre d’évaluer eux-mêmes leurs risques de faire entrer le virus”.

Elle a également recommandé à ces derniers d’effectuer un test PCR “72 heures avant l’entrée dans l’établissement” ou un test antigénique “dans la journée”, si le test PCR n’est pas possible. Quant aux “proches rendant souvent visite aux résidents (ils) pourront participer aux campagnes de dépistage hebdomadaires des professionnels”.

Ces recommandations seront aménagées dès que possible en fonction de la situation sanitaire.

  • Covid-19 : les personnes déjà contaminées seraient immunisées au moins six mois
  • Covid-19 : votre gel hydroalcoolique est peut-être totalement inefficace

Source: Lire L’Article Complet