Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? : quel problème plutôt cocasse le film a-t-il rencontré lors de sa sortie en DVD ?

Diffusé dimanche 14 novembre 2021 à partir de 21h05 sur TF1, le film Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? a dû faire face à un improbable problème lors de sa sortie en DVD, juste après son carton au cinéma.

Sorti au cinéma en 2019, le film culte Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ?, réalisé par Philippe de Chauveron, sera diffusé dimanche 14 novembre 2021, à partir de 21h05 sur TF1. Porté par Christian Clavier, Chantal Lauby, Émilie Caen, Julia Piaton, Frédéric Chau, Ary Abittan, Frédérique Bel, Elodie Fontan, Media Sadoun et Noom Diawara, ce long-métrage trouve son origine dans le fait que, "statistiques à l’appui", les Français sont les rois du mariage mixte. "Différentes études disent qu’environ 20 % des unions qui ont lieu dans notre pays se font entre des individus d’origines et de confessions différentes. Chez nos voisins européens, le chiffre tournerait plutôt autour des 3%", a souligné le réalisateur de cette comédie.

Venant lui-même d’une famille bourgeoise catholique, Philippe de Chauveron s’est amusé à imaginer ce que donnerait la mixité dans un milieu aussi conservateur. Le cinéaste a par ailleurs lui-même déjà dû faire face à ce type de situation, étant donné que son frère se maria avec une femme d’origine maghrébine, et qu’il épousa de son côté une femme africaine. Le pitch de ce film s’est finalement avéré brillant, puisque Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? est resté 4 semaines consécutives en tête du box-office français, totalisant plus de 12,3 millions d’entrées à l’issue de son exploitation en salles. Face à un tel succès au cinéma, la sortie du film en DVD était bien évidemment très attendue par le public.

Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? : un documentaire à caractère sexuel sur certains DVD du film

Cette dernière a finalement eu lieu le 24 septembre 2014. Le disque comprenait notamment une lecture en audiodescription pour les malvoyants, le making-of du tournage, les scènes coupées, ainsi qu’un documentaire intitulé Sur les routes de la tournée, retraçant les coulisses des avant-premières. Cependant, cette fameuse sortie en DVD a connu quelques petits problèmes. Par exemple, plusieurs personnes ayant acheté le disque du film dans l’enseigne Lidl de Feignies, une commune du Nord-Pas-de-Calais, ont eu la surprise de découvrir qu’un documentaire à caractère sexuel fut gravé à sa place. Selon un fournisseur, un maximum de 75 DVD étaient concernés. Face à l’ampleur de ce phénomène, le magasin a retiré les lots de son enseigne.

Source: Lire L’Article Complet