Réforme des retraites : à quel âge pourrez-vous partir ?

Lors d’une conférence de presse mardi 10 janvier 2023, Élisabeth Borne a présenté les mesures de la nouvelle réforme des retraites.

Restez informée

La Première ministre a dévoilé ce mardi 10 janvier 2023 les détails de la nouvelle reforme des retraites. La loi doit toujours être adoptée par l’Assemblée, mais les dernières annonces permettent tout de même de se projeter. Parmi ces nouvelles mesures, l’âge du départ sera reculé à 64 ans et la durée de cotisation sera allongée à 43 ans. Selon votre année de naissance, découvrez ici quand et comment vous aurez la possibilité de partir à taux plein.

⋙ Découvrez tous les détails sur la réforme des retraites !

La génération 1961 sera la première concernée

La nouvelle réforme des retraites concerne tous les Français nés à partir du second semestre de l’année 1961. Pour toucher une pension complète, les travailleurs qui sont nés à partir du 1er septembre 1961 devront cotiser 169 trimestres contre 168 trimestres actuellement et devront travailler trois mois de plus. Ensuite, l’âge légal reculera progressivement à 64 ans avec un rythme de trois mois par an. La prochaine génération touchée sera celle de 1968. Pour la durée de cotisation, les retraités nés à partir de 1965 devront cotiser 172 trimestres afin d’obtenir une retraite à taux plein.

Un simulateur officiel mis en ligne

Suite aux annonces faites par Élisabeth Borne, le gouvernement a demandé à l’Union Retraite, le groupement d’intérêt public qui réunit les organismes de retraite obligatoire, de mettre en ligne un simulateur qui permettra aux Français de savoir à quel âge ils pourront partir à la retraite.

Ce simulateur concerne principalement les actifs qui souhaitent connaître l’âge minimal auquel ils pourront prendre leur retraite. Il permet également de consulter les trimestres requis pour avoir une retraite à taux plein. Attention, ce simulateur reste hypothétique jusqu’à ce que les nouvelles règles soient officiellement mises en œuvre.

Par exemple, une personne du secteur privé née en janvier 1970 et n’ayant pas cotisé 5 trimestres avant ses 20 ans pourra (si la réforme est appliquée en l’état), partir à partir de 64 ans et disposer d’un taux plein à partir de 172 trimestres de cotisation.

Attention aux cas exceptionnels

Si vous bénéficiez d’un régime spécial, votre départ à la retraite et la durée de vos cotisations ne seront pas forcément les mêmes. Aussi, si vous avez ou si vous effectuez une carrière longue, vous avez toujours la possibilité de partir à la retraite avant 64 ans.

Si vous avez commencé à travailler à 14 ans, vous partirez à la retraite à 58 ans. Le départ sera prévu à 59 ans si vous avez travaillé à 15 ans. Les personnes qui ont débuté leur carrière entre 16 et 18 ans pourront partir de 60 ans. Les Français qui ont validé cinq trimestres entre 18 et 20 ans pourront, quant à eux, partir à la retraite à 62 ans.

Source: Lire L’Article Complet