Six exercices malins d’autohypnose

Stress, mélancolie, fatigue… l’autohypnose peut nous aider au quotidien. Et si vous testiez ces exercices malins mis au point par un spécialiste ?

L’hypnose ? Un état entre veille et sommeil qu’on expérimente tous spontanément dans notre quotidien, par exemple lorsqu’on laisse son imaginaire vagabonder. Avant de pratiquer les exercices ci-dessous, élaborés avec Jean-Michel Jakobowicz, hypnothérapeute et auteur de « L’Autohypnose pour soigner les angoisses » (éd. Leduc.S), enregistrez-les (ou sollicitez un proche dont la voix vous plaît) sur votre Smartphone, et prenez soin de laisser des silences entre les phrases. Placez-vous ensuite en état d’hypnose. Asseyez-vous confortablement dans un fauteuil. Fixez un point au-dessus de votre ligne d’horizon (objet haut placé, point lumineux…). Vos paupières deviennent lourdes, vous résistez quelques secondes, vous fermez les yeux. Puis vous effectuez la visualisation qui répond à votre problématique.

Exercice 1 : se calmer après une dispute d’amoureux  

La nuit a été orageuse. Des pluies abondantes se sont déversées sur le jardin aux fleurs multicolores. Ce matin, il reste quelques gouttes d’eau qui se sont accrochées aux pétales des fleurs. Dans le ciel, il y a encore quelques nuages. Mais, lorsque le soleil apparaît, ils se dissipent pour laisser place à un ciel bleu. Les rayons se reflètent dans les gouttes de pluie. Puis elles disparaissent, laissant les fleurs exhaler tout leur parfum. Une sérénité envahit votre corps. Tout est si simple. Il suffit pour cela d’apprécier la beauté des fleurs. Vous respirez profondément. Vous êtes paisible. Vous vous sentez parfaitement bien.

Exercice 2 : dormir comme un bébé 

Imaginez-vous allongée sur un canapé, dans un chalet de montagne. Vous avez une sensation de sécurité. À l’extérieur, la neige vous protège de tout ce qui pourrait ternir votre sérénité. Vous êtes bien. Vous regardez danser les flammes du feu de bois dans la cheminée. Elles sont de toutes les couleurs. Vos yeux se ferment peu à peu. Vous vous sentez apaisée dans ce lieu. Comptez maintenant à rebours de 51 à 22. Chaque fois que vous égrenez un chiffre, vous descendez plus profondément vers l’état de sommeil. Vous êtes apaisée.

Exercice 3 : assurer lors d’un rendez-vous pro 

Vous êtes assise dans un fauteuil derrière un imposant bureau en bois massif. Vous recevez une personne qui postule un emploi. Vous êtes confortablement installée et sûre de vous. Votre visiteur est tout petit. Il s’approche timidement de vous. Vous vous sentez en position de force et c’est une sensation agréable. Pourtant, vous éprouvez une empathie vis-à-vis de lui. Vous sentez qu’il est inquiet d’être à cette place. Vous lui souriez et lui tendez la main pour serrer la sienne. Vous lui posez des questions faciles auxquelles il répond de manière satisfaisante. Au fil de l’entretien, la taille de votre interlocuteur grandit. À la fin, vous lui serrez la main. Le courant passe bien entre vous. Vous êtes confiante.

Exercice 4 : apaiser son vague à l’âme

Imaginez que vous êtes dans un couloir gris sombre avec des portes. Vous ignorez ce qu’il y a derrière. Ouvrez la première porte de gauche. Un flot de lumière vous assaille. Il y a un grand lit. Il fait bon. Vous vous sentez protégée. Par la fenêtre, vous découvrez un jardin exotique avec des fleurs, des oiseaux… Au loin, vous voyez la mer et la plage. Retournez dans le couloir. Il est un peu plus lumineux. Ouvrez la première porte à droite. Imaginez le décor et l’atmosphère agréable de ce lieu. Soyez attentive aux couleurs, aux odeurs, aux sensations… Ouvrez les portes les unes après les autres. Plus vous avancez, plus le couloir est lumineux. Lorsque vous arrivez dans la pièce qui vous convient le mieux, restez-y quelques instants. Vous ressentez une paix intérieure et une sensation de bien-être.

Exercice 5 : vaincre la peur de la contagion 

Vous êtes dans un lieu où vous vous sentez en sécurité, qui vous protège de tout et de tous. Un lieu où vous pouvez enfin respirer librement. Peut-être s’agit-il d’une grande coupole transparente ou bien même d’une autre planète très chaleureuse. Peu importe, l’air y est pur, transparent et léger. Vous pouvez respirer à pleins poumons, courir, danser, chanter, profiter du soleil. Détendre votre corps, le laisser flotter dans cette atmosphère saine et accueillante. Sentez comme c’est agréable de pouvoir enfin vous laisser aller en toute confiance, en toute immunité. Profitez de cette liberté pour détendre votre corps et votre esprit.

Exercice 6 : recharger ses batteries 

Imaginez un petit ruisseau qui coule doucement entre les herbes vertes et les pierres noires et blanches. Les arbres lui font de l’ombre et, par endroits, malgré tout, le soleil se reflète dans ses eaux. Tout est calme. Peu à peu, ce petit ruisseau gagne en volume. De ruisseau, il devient rivière, qui se transforme rapidement en torrent tumultueux. Regardez bien ce torrent dont la puissance, la force et l’énergie se diffusent peu à peu dans tout votre corps. Cette énergie vient de l’univers, du soleil, de l’eau et de la terre. Vous pouvez sentir comment elle s’accumule dans les milliards de cellules de votre corps et comment elle redonne cet élan vital plein de joie et de dynamisme. Vous vous sentez bien, forte et pleine d’allant. 

Source: Lire L’Article Complet