Tenues islamiques à l’école : Pap Ndiaye fait remonter les informations

Abayas, kamis… Alors que le journal L’Opinion parle "d’épidémie" de tenues islamiques dans les lycées engendrant "plusieurs incidents", le ministre de l’Education nationale Pap Ndiaye indique que ses services réalisent actuellement une évaluation.

Le chef de l'Etat, qui soutient Pap Ndiaye, vivement critiqué depuis sa nomination au poste de ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse, avait également tempéré : "comme sur toute matière, quand il y a des "épidémies", il faut qu'il y ait des symptômes et on mesure. Donc nous sommes en situation constamment de mesurer ces informations". Ainsi, on ne peut parler "d'épidémie" tant qu'une enquête plus précise n'a pas été menée au niveau national. "Là-dessus je vais être très clair, la politique que je veux conduire est toujours la même, celle de la vérité. Il ne doit y avoir aucun tabou, aucun interdit et non plus aucun fantasme. Je veux de la vérité, de la clarté sur tous les chiffres. Et ensuite je veux que la loi de la République s'applique", avait-il ajouté. "Et la loi est très claire : pour tous les élèves dans nos écoles, il n'y a pas de signes religieux, quels qu'ils soient. Nous allons regarder, mesurer et répondre avec la plus grande clarté à toutes les situations qui ne respectent pas les lois de la République".

Source: Lire L’Article Complet