Test : Avez-vous de bonnes amies ?

Dans l’idéal, nos amies nous veulent du bien et réciproquement. Dans la réalité, il y a parfois des ombres au tableau. On en est où ?

Restez informée

L’amitié est une promesse de consolation et de bonheurs partagés. Si celle-ci est tenue, notre vision du monde est transformée par ces liens grâce auxquels se déploient de façon inédite notre confiance et notre audace, nous révélant ainsi autrement à nous-mêmes. Mais des facteurs inconscients – attentes, projections… – peuvent être la source de malentendus à répétition, voire d’une certaine attirance pour les amitiés toxiques.

1. Comment vos amies vous définiraient-elles ?

  • a – Par mes qualités, évidemment, ce sont mes amies !
  • b – Je préfère ne pas le savoir !
  • c – Je serais curieuse de le découvrir

2. Vos amies ont-elles souvent le même profil ?

  • b – Oui, mais je ne m’en aperçois pas tout de suite
  • a – Non, elles sont plutôt différentes
  • c – Elles ont en effet quelques points communs

3. Diriez-vous que vous avez de l’influence sur elles ?

  • b – Trop : elles se transforment souvent en clones
  • c – En tout cas, elles s’intéressent à ce qui compte pour moi
  • a – Non, ce genre d’enjeu n’existe pas entre nous

4. Vous présentez des gens à votre meilleure amie. Le lendemain…

  • a – … elle vous en dit du bien
  • c – … elle vous en dit du mal
  • b – … elle les invite à diner… sans vous convier !

5. Elle vous appelle surtout :

  • b – Pour parler d’elle
  • c – Pour connaître votre avis
  • a – Pour passer un bon moment avec vous

6. Le défaut de votre meilleure amie :

  • b – Elle a besoin d’être au centre de l’attention
  • c – Elle est un peu trop flemmarde
  • a – Elle n’a pas confiance en elle

7. Quelle définition de l’amitié pourrait-être la vôtre ?

  • a – « Parce que c’était lui, parce que c’était moi » (Montaigne)
  • c – « L’ami, ni ardent ni faible. L’ami » (Rimbaud)
  • b – « Peu d’amitiés subsisteraient si chacun savait ce que son ami dit de lui lorsqu’il n’y est pas » (Pascal)

8. Entre amies, vous aimez surtout :

  • b – Vous plaindre en chœur
  • a – Partager un bon dîner
  • c – Allez voir une expo

9. L’ingrédient irrésistible de vos amitiés :

  • b – « Rire et… médire »
  • a – La bienveillance et l’authenticité
  • c – La richesse des discussions

10. Vous décidez de partir en vacances ensemble. Bilan :

  • a – Plage, sport, apéro, c’était génial
  • b – Plus jamais ça !
  • c – Dans l’optique de découvrir une ville, c’est sympa

11. Il vous arrive de ne pas vous manifester :

  • a – Elles respectent votre silence
  • c – Elles cherchent à savoir ce qui se passe
  • b – Elles se vexent et vous rendent la pareille

12. Vous êtes agacée par votre meilleure amie :

  • c – Quand elle vous raconte toujours la même chose
  • b – Quand elle se gargarise de ses succès
  • a – Quand elle s’enferre dans ses difficultés

13. Après une brouille, puis une réconciliation :

  • b – Vous voulez en parler pour y voir plus clair, elle pas
  • a – Elle s’excuse sincèrement de vous avoir blessée
  • c – Elle joue les psychanalystes

14. Après avoir vu vos amies, vous vous sentez souvent :

  • a – Contente et détendue, et mieux encore !
  • b – Mal à l’aise, sans trop savoir pourquoi
  • c – Stimulée, il en ressort toujours quelque chose d’inédit

Résultats du test

Un max de a : Les amies prodigieuses

Aristote disait que le véritable ami augmente notre « puissance d’être ». C’est ce que vous vivez avec vos amies. Ensemble, vous gagnez en force et en confiance, ce qui vous fait grandir mutuellement. Cette morale de l’amitié vous vient probablement d’une éducation saine, sans confusion de places ni de rôles : vous n’attendez pas des autres ce qu’ils ne peuvent donner. Sans doute vivez-vous aussi une relation amoureuse riche et satisfaisante.

Un max de b : Les liaisons dangereuses

L’ambivalence règne dans vos amitiés. Entre fusion et trahison, haine et passion, vous semblez reproduire ce que vous avez connu au sein de liens familiaux peut-être violents ou distants. Vous n’avez appris ni à aimer ni à être aimée. Faites un gros ménage, quitte à traverser des moments de solitude. Vous la mettrez à profit en débutant une thérapie, de sorte que ceux que vous aimerez à l’avenir soient enfin dignes de l’être.

Un max de c : L’amitié sous condition

Chez vous, l’amitié est plus cérébrale que sentimentale. Sans doute craignez-vous d’être envahie par des liens qui demandent une certaine mise à nu émotionnelle. Vous êtes exigeante et vos critères semblent être avant tout intellectuels. Ce qui se trouve être une richesse s’ils ne tarissent pas votre sensibilité. Y aurait-il en vous un petit animal sauvage et blessé, que vous chercheriez à « civiliser » afin qu’il ne vous mange pas le coeur ?

Décryptage

Saverio Tomasella, docteur en psychopathologie et auteur de nombreux ouvrages et guides, dont Osez votre singularité, paru en janvier 2022 aux éditions Eyrolles (176 pages, 18 €).

A lire aussi :

⋙ 8 conseils de psy pour cultiver une amitié

⋙ Amitiés tardives, pourquoi elles nous font tant de bien

⋙ Découvrez le meilleur ami qu’il vous faut selon votre signe astrologique

Source: Lire L’Article Complet