Un congé spécifique pour tous les pères en cas d’hospitalisation

Le congé paternité spécifique en cas d’hospitalisation du nouveau-né est désormais profitable à tous. À l’origine, ce congé, entré en vigueur le 1er juillet 2019, bénéficiait aux pères, mais pas ceux qui étaient fonctionnaires. Une inégalité désormais rétablie.

Quelle est la durée du congé paternité spécifique ?

Grâce à ce congé de paternité spécifique, tous les papas, quel que soit leur secteur professionnel, peuvent accompagner leur bébé prématuré et leur conjointe en service de néonatologie durant 30 jours.Cette mesure va changer la vie de milliers de familles” a déclaré Charlotte Bouvard, fondatrice et directrice de l’association SOS Préma qui est à l’origine de ce dispositif. Jusqu’ici, en France, les pères pouvaient prétendre à 3 jours de congé de naissance et à 11 jours de congé paternité, (ou 18 jours en cas de naissances multiples) généralement pris lorsque l’enfant sort de l’hôpital ou de la maternité. “Cela signifie que pendant toute la durée d’hospitalisation, il doit travailler et ne peut accompagner ni son enfant, ni sa conjointe dans ce moment critique où la famille doit se construire malgré le contexte difficile et parfois dramatique“, déplorait l’association SOS Préma dans un communiqué. Tandis que la mère bénéficie depuis 2006 (et grâce aux actions de l’association) d’un allongement de son congé maternité, qui lui permet d’accompagner son bébé durant toute la durée de son hospitalisation. A noter qu’à partir du juillet 2021, la durée du congé paternité passera à 28 jours.

Des cartes postales de remerciements aux pouvoir publics

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Le congé paternité spécifique en cas d’hospitalisation a fait l’objet de remerciements poignants de la part des parents de nouveau-nés hospitalisés. Ceux-ci se sont matérialisés par une carte de remerciements envoyée aux pouvoirs publics incluant la photo d’une petite fille prématurée, veillée par ses deux parents, et de quelques mots du père. Il y décrit tout le bénéfice apporté par ce premier mois passé à accompagner son bébé et à soutenir sa conjointe. Comme le précisait Charlotte Bouvard dans une interview au Journal des Femmes, la présence des deux parents est essentielle pour l’enfant : “Dans la mesure du possible, les parents doivent rester le plus souvent aux côtés de leur nouveau-né, car leur présence est un véritable médicament pour l’enfant. De plus, les dernières études montrent que la présence des deux parents durant l’hospitalisation du nouveau-né favorise le lien parent-enfant et améliore le développement moteur, cognitif, affectif et sensoriel du bébé“, ajoute l’association.” Cette disposition contribuera à la consolidation du lien entre le parent et l’enfant mais également à l’amélioration de la santé publique dans la mesure où elle permettra un meilleur accompagnement de l’enfant pendant son hospitalisation. Elle participera également au soutien de la mère de l’enfant pendant cette période critique” avait déclaré Agnès Buzyn.


Source: Lire L’Article Complet