Visite guidée du Rochechouart, le nouvel hôtel décoré par Festen à Paris | Vogue Paris

Avec son bistrot de caractère et son décor velouré signé Festen, le Rochechouart, dernier né du groupe hôtelier Orso, vient d’ouvrir ses portes au n°55 du célèbre boulevard parisien. 

Face au Sacré-Cœur, cette ancienne maison de ville Art Déco abrite désormais un bel hôtel estampillé Orso. Inspiré par le Paris des années 20 et 30, c'est Festen, mené par Charlotte de Tonnac et Hugo Sauzay, qui en imagine le décor. L'occasion d'en apprendre un peu plus avec ce tandem créatif. Rencontre. 

L'Hôtel Le Rochechouart à Paris 

© Ludovic Balay

Comment est né l’Hôtel Rochechouart ?
Festen: “Nous avons rencontré Louis et Anouk Solanet, il y a deux ans, dans la brasserie de l’hôtel Rochechouart. Nous sommes immédiatement tombés sous le charme de ce lieu empreint d’histoire. Plus qu’un projet visuel, c’est une atmosphère générale qui s’est imposée à nous, et que nous voulions transposer dans le lieu.”

© Ludovic Balay

Quelle était l’inspiration ?
“L’inspiration principale a été le bâtiment. L’histoire du début du siècle qu’il a vu défiler. Nous voulions redonner à ce grand hôtel sa beauté d’époque en restaurant ses moulures, ses sols et ses volumes, et en y insufflant une pointe d'esprit actuel.”

© Ludovic Balay

Comment décrire l’ambiance de l’Hôtel Rochechouart ?
“C’est un grand hôtel de voyageurs. Il fait un saut dans le temps sans tirer vers le pastiche. Il est feutré, intemporel et festif.”

Quelles sont ses matières et ses couleurs ?
“Du bois ciré, de la loupe de bois, de plâtre et des couleurs profondes, presque passées (jaune ocre, vert bronze, blanc passé, terracota). Du noir également, très présent dans l’Art Déco. Et aussi de la paille ! Du décor peint par Pauline Leyravaud (faux marbres, et faux albâtre) et des moulures en staff…”

© Ludovic Balay

Sa BO ?
“Éclectique, The Doors, Otis Rush ou Philipp Glass.”

Votre chambre fétiche ?
“Les chambres vertes foncées/ bronze, très intimistes, comme un petit écrin dans la ville.”

© Ludovic Balay

Trois spots à recommander dans le quartier ?
“Acheter des fleurs chez Debeaulieu, déjeuner au restaurant du Rochechouart évidemment ou chez Pantruche et simplement se perdre dans les ruelles de Montmartre.”

Vos prochains projets ?
“Plusieurs hôtels en Europe (Portofino, Majorque et Paris) et au Mexique.”

© Ludovic Balay


Source: Lire L’Article Complet