Chaussures et vêtements en daim : comment les entretenir ?

Beaucoup plus fragile qu’un cuir tanné ou lisse, le daim demande une attention et un soin tout particuliers pour conserver son éclat. Découvrez nos conseils et astuces pour faire durer dans le temps vos vêtements et chaussures en daim.

  • Avec des produits naturels
  • Avec des produits chimiques
  • Fréquence nettoyage
  • Entretien

Ces chaussures ou ce blouson en daim (matière aussi appelée suède) vous font de l'œil, et pourtant vous réfléchissez souvent à deux fois avant de vous les offrir. La raison ? Cette peausserie est fragile, craint la pluie, boit davantage les taches que le cuir lisse et tanné… Et demande beaucoup d'attention et d'entretien afin qu'elle conserve sa beauté. Pas de panique, grâce aux bons réflexes et aux bons produits naturels ou chimiques, vous n'aurez plus peur de porter des pièces en suède et pourrez ensuite les nettoyer sans les abîmer.

Comment nettoyer du daim avec des produits naturels ?

Faire partir une tache grasse

En cas de tache grasse, on applique directement de la poudre texienne ou terre de Sommières disponible en droguerie, grande surface de bricolage ou au rayon produits d'entretien, et on laisse poser 12 heures environ. Puis on enlève la poudre avec une brosse douce mais assez rigide pour frotter la peau. Il existe des brosses spécialement conçues pour le daim, pour les salissures plus superficielles. Enfin, si la tache ne part pas, on peut utiliser un papier de verre très fin, en frottant délicatement la zone salie.

Faire partir une tache d'encre

Une tache d'encre sur un sac à main en daim beige, par exemple, sera, elle, efficacement absorbée par un linge imbibé d'alcool à 70 degrés. On peut également avoir recours au vinaigre blanc, toujours très efficace contre ce type de souillure. Il suffit d'appliquer sur un linge propre un mélange de vinaigre blanc et d'eau de préférence tiède également répartis. Puis on laisse sécher naturellement.

Dernière méthode de grand-mère pour venir à bout d'une tache d'encre sur du daim :

  1. Dissoudre une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre de lait.
  2. Imbiber ensuite un chiffon du mélange et l'appliquer quelques secondes sur la marque.
  3. Essuyer le tout avec un chiffon sec.
  4. Saupoudrer du talc sur la tache, masser et laisser reposer au moins 6 heures.
  5. Il suffit ensuite de brosser délicatement. Cette satanée marque aura totalement disparu.

Comment nettoyer du suède avec des produits chimiques ?

Si l'on a fait une tache de vernis ou de colle sur son blouson en suède, on peut utiliser une gomme pour daim et un linge imbibé de White-spirit. Si après avoir nettoyé cette pièce en suède, celle-ci n'a toujours pas récupéré sa teinte originelle, on peut utiliser un rénovateur de couleur. Une à trois fois par mois, on le vaporise à 30 cm environ de nos chaussures ou blouson et afin que que le produit pénètre en profondeur dans les poils, on réitère l'action par deux fois. On vient ensuite brosser puis alterner avec un brossage dans le sens contraire.

On peut également utiliser un ravive daim qui redonne au suède sa couleur d'origine, mais un dépoussiérage à l'aide d'une gomme ou d'un brosse crêpe s'impose avant son application.

À quelle fréquence nettoyer ses chaussures et vêtements en daim ?

S'il faut agir tout de suite pour une tache, chaque mois, on s'attèle à enlever la poussière sur ses pièces en daim préférées, en les frottant à l'aide d'un décrottoir, un outil comportant des poils plus ou moins souples et robustes. Son utilisation se fait en frottant de l'avant vers l'arrière de la chaussure ou du vêtement, puis dans le sens contraire. Ses poils lui permettent d'ôter le voile de poussière sur le suède. Cette action a pour objectif de redonner au daim son aspect duveteux. Une brosse à dents essorée peut également être employée pour cette impureté.

Comment entretenir ses vêtements en suède ?

On n'est jamais a l'abri d'une marque d'ongles ou d'une griffure, d'usure à cause du frottement avec une pièce en daim, de salissures… On commence donc l'entretien d'un vêtement en suède par un dépoussiérage régulier grâce à une brosse de crêpe véritable. Cette action permet de gommer les auréoles et les marques très légères en accentuant le brossage sur ces endroits. De plus, cette brosse agit aussi sur les dépôts de sébum ou de cosmétiques que l'on peut trouver notamment à l'intérieur du col.

Si l'on constate que l'état de notre vêtement en daim s'est détérioré, un nettoyage s'impose. Après un dépoussiérage dans les règles de l'art, on utilise un shampoing doux spécial suède, que l'on répartit de manière uniforme à l'aide d'une éponge qui fera mousser le produit et on insiste sur les taches tenaces avant de rincer avec une éponge mouillée jusqu'à élimination complète du produit. On laisse ensuite sécher à l'air libre, sur un cintre loin d'une source de chaleur et à l'abri du soleil.

Le daim de qualité est déjà traité contre la pluie à l'achat. Mais si vous avez déjà essuyé une averse avec votre blouson en suède, il est temps de l'imperméabiliser à nouveau après l'avoir fait sécher à l'air libre loin d'une source de chaleur. On utilise un aérosol spécial cuir et daim en aspergeant par de brèves pulsations, sans pulvérisation prolongée. Le produit protégera votre suède de la pluie et des futures impuretés légères. On renouvelle l'opération plusieurs fois par an, comme pour les chaussures, notamment si la pluie est souvent au rendez-vous.

Source: Lire L’Article Complet