Défilé Haute Couture automne-hiver 2021-2022 : Le premier show Couture de Pyer Moss

Mai 2021. Le label new-yorkais Pyer Moss rejoignait le calendrier officiel de la Haute Couture parisienne. C’est avec cette annonce que Kerby-Jean Raymond devenait déjà le premier designer Noir américain à participer à cette édition de la Fashion Week de Paris.

Une première qui fait grand bien dans ce milieu de la mode qui tente d’ancrer la diversité dans ses fondamentaux. Et quel meilleur choix que celui du fondateur de Pyer Moss, figure importante parmi les designers de la diversité, pour traduire cette ambition.

Ce samedi 10 juillet, Kerby-Jean Raymond a donc présenté un show atypique qui retrace le travail de grands inventeurs Noirs par le biais du vêtement. Une collection des plus inventives et digne d’un cours d’Histoire.

Un vibrant hommage aux inventeurs Noirs

Villa Lewaro, à New York. C’est dans l’ancien manoir de Madame C.J Walker, fille d’esclave devenue la première femme Noire américaine millionnaire, que le défilé Pyer Moss Haute Couture a pris place. Le ton est alors donné : hommage à la culture Noire. C’est pour cette raison que le show s’est ouvert par un poignant discours sur l’empouvoirement et la condition Noire, prononcé par l’ex-leader des Black Panthers Elaine Brown.

“J’ai toujours demandé à ce qu’on ne me catégorise pas comme un militant tant que je ne suis pas à ce niveau, tant que je n’accompli pas ce qu’Elaine a accompli”, explique Kerby-Jean Raymond. “J’aime ce que les Black Panthers défendaient, ce qu’ils ont insufflé, et je pense qu’il peut y avoir une nouvelle version de cette énergie si l’on s’organise, c’est justement ça Pyer Moss. Nous sommes une plateforme. C’est ce que l’on fait de mieux, pas seulement les vêtements mais aussi passer un message, raconter des histoires, et engager toute la communauté autour de nous.”

C’est cette même puissance que l’on retrouve dans chacune des 25 silhouettes présentées par Kerby-Jean Raymond. Le défilé met à l’honneur une vingtaine d’inventions que l’on doit à l’ingéniosité de personnalités Noires.

De Samuel Scrotton, l’inventeur de la tringle à rideaux à Joseph Winter qui breveta l’échelle de secours : si l’Histoire les a ignoré ou quelque peu oublié, Pyer Moss se charge de leur rendre un vibrant hommage. 

La Couture extravagante de Pyer Moss

Ce ne sont pas des silhouettes ordinaires qui déambulent mais des mannequins entourés de vêtements-objets stupéfiants. Parmi eux, un pot de beurre de cacahuète grandeur nature, un look crème glacée, ou encore une robe en forme de feu de circulation. Ce show expressionniste, et on ne peut plus récréatif,  a été rythmé par la performance de 22Gz, jeune rappeur originaire de New York.

La Haute Couture selon Pyer Moss se veut décidément extravagante. Nous sommes bien loin de la sophistication à laquelle les créateurs invités par la Chambre Syndicale nous ont habitué. Kerby-Jean Raymond le dit lui-même : “Je ne voulais pas d’une collection traditionnelle, je voulais un show qui rappelle Sesame Street et Pixar.”

Mais il y a de quoi rendre sceptiques certains critiques qui se demandent si les créations hors du commun de Pyer Moss ont le mérité d’être considérées couture. En tout cas, avec la collection “Wat U Iz”, le designer d’origine haïtienne a mis en avant l’héritage de la communauté noire tout en devenant par le même temps le premier designer Noir à présenter une collection lors de la Fashion Week Haute Couture de Paris.

Source: Lire L’Article Complet