Kate Moss brille, la basket a son adresse du futur… L’Impératif Madame

Furla pare son sac culte de nouvelles couleurs, Kate Moss est le visage de Jimmy Choo, Bordeaux accueille une adresse innovante… Retour sur ce que la rédaction veut impérativement partager.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Linkedin
  • Whatsapp

Cette semaine, la mode imagine le futur. La marque française de baskets écologiques Veja et l’ancienne caserne bordelaise Darwin combinent leurs forces pour concevoir la boutique de demain, pendant que Panafrica et Agnès b. soutiennent le savoir-faire traditionnel du Ghana avec des baskets éco-responsables. Furla revient avec une nouvelle édition de son sac emblématique Metropolis quand, de son côté, la griffe Oud ouvre les portes de son pop-up à Paris et y dévoile ses pièces incontournables. L’été, c’est aussi un vent de couleurs avec Fresh et la marque de lingerie Girls in Paris qui livrent une trousse colorée gorgée de produits pour prendre soin de sa peau et un maillot de bain fleuri. La période, propice aux campagnes de rentrée, dévoile Kate Moss, nouvelle égérie de Jimmy Choo et Ellie Goldstein, jeune modèle de 18 ans atteinte du syndrome de Down, visage de Gucci Beauty à l’occasion de la sortie de son nouveau mascara. Le groupe Kering, maison-mère de Gucci, s’engage également dans une stratégie qui soutient la biodiversité avec de nouveaux objectifs à atteindre d’ici 2025. Enfin, l’Andam, prix de mode français, récompense Marine Serre et Glenn Martens.

Les couleurs franches du Metropolis

Le Metropolis signé Furla fait son grand retour.

Depuis son lancement en 2014, le sac Metropolis se réinvente régulièrement, en prenant soin de garder ses codes reconnaissables. Il y a sa forme rectangulaire et sa fermeture façon porte-documents. Mais cette saison, la marque d’accessoires italienne réimagine complètement le Metropolis avec une nouvelle gamme de modèles en cuir comprenant une silhouette plus ronde, un style de poignée supérieure et un étui de téléphone croisé avec une bandoulière en chaîne dorée. Sa palette de couleurs aussi se démarque avec des tons francs comme le noir ou le blanc, le bleu électrique et l’orange.

Les nouveaux Furla Metropolis sont à retrouver sur furla.com.

Panafrica et Agnès b. imaginent une basket verte

Panafrica et Agnès b. célèbre l’Afrique en imaginant deux baskets responsables.

C’est au coeur d’une collaboration engagée et passionnée que se retrouvent Agnès b. et Panafrica pour créer deux paires de baskets respectueuses de l’environnement. La volonté des deux griffes françaises ? Mettre en lumière la fabrication humaine et artisanale, grâce au savoir-faire traditionnel de l’atelier de Batik d’Esther à Accra au Ghana. Résultat : des baskets slip-on unisexes fabriquées à partir d’un processus créatif précis. Les motifs sont imprimés à la cire sur une toile en coton, puis baignés plusieurs fois dans dans des récipients de teintures afin d’obtenir une couleur authentique.

Les baskets Panafrica x Agnès b. sont à retrouver sur agnesb.eu et dans les boutiques Agnès b.

Kate Moss célèbre les femmes

Pour incarner la campagne de sa collection pre-fall 2020, le chausseur Jimmy Choo a choisi Kate Moss. Dans ce projet, le mannequin britannique y célèbre les femmes qui osent se démarquer. Le Kate Moss se dévoile notamment dans une vidéo où elle revient sur sa carrière dans le mannequinat. Et à la question «Depuis vos débuts, quel est le meilleur conseil que l’on vous ait jamais donné ?», Kate Moss répond : «Ce n’est pas un conseil qu’on m’a donné, c’est plus quelque chose que j’ai appris en cours de route, au cours de ma carrière. Et c’est de toujours collaborer avec les autres.»

La basket a son adresse du futur

Veja et Darwin s’associent pour créer le magasin du futur.

L’idée est née d’une envie commune. Celle de participer à l’économie de manière plus responsable. Ainsi, le projet Veja x Darwin a vu le jour à Bordeaux. Ancienne caserne militaire transformée en une adresse hybride, Darwin accueille depuis le 25 juin son «magasin du futur». Il y rassemble des prototypes jamais lancés par la marque Veja, des modèles avec de petits défauts ou appartenant à d’anciennes collections. Pensé comme un laboratoire de la basket, on y vient pour acheter, recycler (via un atelier de cordonnerie dédié à donner une seconde vie) ou nettoyer ses sneakers.

L’été tout en fleurs

Fresh et Girls in Paris s’associent pour créer une trousse de soins et un maillot de bain.

La marque de beauté Fresh et la griffe de lingerie Girls in Paris se donnent rendez-vous autour d’une collaboration qui sent bon l’été. D’un côté, une trousse gorgée de produits pour prendre soin de sa peau (un nettoyant visage au soja, une crème hydratante à la rose, un baume teinté avec un SPF 15), de l’autre, un maillot de bain dos-nu aux détails fleuris. Un combo idéal pour embrasser la saison estivale qui démarre.

La trousse est à retrouver en exclusivité sur sephora.com et fresh.com. Le maillot de bain sera prochainement disponible sur girlsinparis.com et au corner Citadium Haussmann à Paris.

L’engement vert de Kering

Kering publie pour la première fois sa stratégie dédiée à la biodiveristé, en fixant ses objectifs. D’ici à 2025, le groupe de luxe s’engage à atteindre un impact «net positif» sur la biodiversité. Concrètement, le groupe souhaite notamment convertir un million d’hectares de fermes et de pâturages en espaces d’agriculture régénératrice dans les cinq prochaines années. Il projette de protéger également un million d’hectares d’écosystèmes «critiques irremplaçables» via des programmes qui soutiennent la biodiversité.

Oud pose ses valises d’été à Paris

La marque Oud s’invite rue Saint-Honoré à Paris pour un pop-up exclusif.

Aves ses matières nobles et son style à la fois féminin et bohème, la griffe Oud prend ses quartiers d’été à Paris, plus précisément rue Saint-Honoré où elle a ouverts un pop-up pour y dévoiler ses pièces essentielles. Derrière la marque de prêt-à-porter se cachent deux autodidactes passionnés de mode, Patricia Bitton et Raphaël Riv, qui travaillent en particulier la soie et la mousseline pour séduire les femmes, tant la «working-girl» que la «it girl».

Le pop-up store Oud est à retrouver au 420 rue Saint Honoré à Paris.

Ellie Goldstein, nouveau visage de Gucci Beauty

La jeune modèle britannique Ellie Goldstein, atteinte du syndrome de Down, devient le nouveau visage de la dernière campagne beauté de Gucci. Pour la sortie du mascara L’Obscur, la maison italienne, en partenriat vec le magazine Vogue Italie, a choisi de mettre à l’honneur l’adolescente de 18 ans dont la photo postée sur le compte Instagram de la griffe a été la plus likée des publications de la maison italienne.

Marine Serre et Glenn Martens, gagnants de l’Andam 2020

La créatrice Marine Serre remporte le prix de l’Andam 2020.

Cette année, l’Andam revoit ses règles. Face à la pandémie qui a sérieusement secoué le secteur de la mode, le prix français de mode a choisi de récompenser deux participants des éditions précédentes afin de les aider à faire face à la crise. Finaliste en 2017, la créatrice Marine Serre a reçu le premier prix de 200 000 euros en tant que structure réalisant plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires. Ancien finaliste également, le styliste belge Glenn Martens à la tête du label Y/Project s’est vu doter d’un prix de 150 000 euros comme marque réalisant entre 1 et 10 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Source: Lire L’Article Complet