La fille de Serena Williams porte la mémorable combinaison dans laquelle sa mère a brillé à l’Open d’Australie

À 3 ans, Olympia Ohanian, la fille de Serena Williams, porte une version miniature de la tenue iconique de sa mère, à l’Open d’Australie.

North West et Stormi Webster n’ont qu’à bien se tenir : à 3 ans, Olympia Ohanian, la fille de Serena Williams et d’Alexis Ohanian, passionne les réseaux sociaux. Et suit déjà les traces de sa mère : sur son propre compte Instagram (géré par son père) sont apparus mercredi 9 juin plusieurs clichés. On y découvre la petite fille sur un terrain de tennis posant avec sa raquette dans les mains, en combinaison couvrant une jambe et dénudant l’autre, signée Nike. Le tout accessoirisé avec une paire de Air Max assortie noire, grise, et rose.

Cette tenue fait écho à celle que portait Serena Williams lors de l’Open d’Australie, en février. Qui d’ailleurs semblée très déçue de ne pas être au côté de sa fille sur la photo : «Aww, je t’avais demandé de sauvegarder ce post jusqu’à ce que je sois à côté d’elle dans la même tenue»? a-t-elle commenté. Ce n’est pas la première fois que le duo mère-fille partage la même garde-robe : pour la campagne Stuart Weitzman, elles étaient déjà habillées à l’identique en combis moulantes.

Serena Williams à l’Open d’Australie 2021. (Melbourne, le 8 février 2021.)

Une tenue inspirée de “Flo-Jo”

Serena Williams avait expliqué que sa tenue asymétrique était un clin d’oeil à la sprinteuse Florence Griffith-Joyner, aussi surnommée «Flo-Jo» qui portait une tenue similaire à la fin des années 1980. «Ses tenues étaient toujours incroyables», a confié la championne de tennis au Guardian après le match. Décédée en 1998, Florence Griffith-Joyner, était aussi une véritable icône de la pop culture. Connue pour ses capacités athlétiques – deux records du monde en 1988 et trois médailles d’or pour les épreuves du 100 mètres, du 200 mètres et du 4×100 mètres aux JO – la sprinteuse avait séduit le monde de la mode avec ses tenues colorées et mémorables qu’elle portait (et qu’elle concevait elle-même). Lors de ses essais aux Jeux olympiques, elle arborait un total look rose, une manucure parfaite, du rouge à lèvres et des bijoux aux poignets et aux oreilles. Une silhouette emblématique recréé en 2018 par Beyoncé, pour Halloween.

Source: Lire L’Article Complet