Laetitia Casta affolante en robe nuisette ouverte dans le dos, bas dentelle et porte-jarretelles

Le temps n’a pas d’emprise sur la top model star des nineties. Charismatique, sensuelle et élégante, sa silhouette est reconnaissable entre mille. En robe nuisette ouverte dans le dos et porte-jarretelle en dentelle, la maman de quatre enfants est envoûtante…

  • Laetitia Casta

L’actrice française continue de nous régaler avec le shooting du magazine italien CAP 74024. Ménageant l’effet de surprise, elle poste chaque jour un nouveau cliché de ce photoshoot tenant en haleine ses plus de 400 000 abonnés sur Instagram. Laetitia Casta a posé en body en cuir et cuissardes argentées ou encore en robe ouverte ajourée et en robe rose évasée moulante, et affiche une sensualité folle. Multipliant les clichés ultra léchés, la réalisatrice comble ses fans. Ses apparitions publiques ont toujours le don de susciter l’événement. En robe drapée pour le dîner de gala « Women in Cinema » en partenariat avec le Festival de Cannes ou en robe moulante et décolleté coeur lors de la 33ème Nuit des Molières, la muse d’Yves Saint Laurent parvient toujours à être sensuelle sans être vulgaire.

Multipliant les casquettes, elle brille désormais en tant que mannequin, réalisatrice, actrice au cinéma et au théâtre. En ce moment, elle fait des étincelles avec son seul en scène où elle incarne la pianiste roumaine Clara Haskil. Après avoir décroché des podiums, la top model star des années 1980-1990 fait des apparitions surprises pour les défilés de la marque Ami en bustier et fourrure ou en jupe moulante et mini-brassière pour Jacquemus. Sur papier glacé, les photographes s’arrachent celle qui a prêté ses traits à la Marianne tricolore. Incarnant avec brio le charme à la française, la réalisatrice dévoile son corps de déesse pour une revue italienne…

Laetitia Casta sculpturale et sexy : elle ose la lingerie en dentelle ultra tendance

Une chambre à coucher à l’ambiance tamisée avec pour seule source de lumière une lampe esprit boudoir : tel est le décor dans lequel évolue l’épouse de Louis Garrel. Assise sur un lit dont le revêtement est recouvert de fleurs, l’ex mannequin nous tourne le dos. Le cliché où elle ouvre sa robe nuisette donne l’impression d’assister à un moment d’intimité. Les peintres ont beaucoup repris le thème de la femme à sa toilette ou se déshabillant après une soirée mondaine. L’actrice de 44 ans semble être l’une de ces muses, qui donnent à voir tout en cachant. La couleur rouge orangée de l’abat jour symbolise la dimension érotique de la scène qui est surlignée par un jarretelle en dentelle bleu flashy.

Accessoire par excellence de la sensualité féminine, le porte-jarretelles n’a pas toujours été aussi glamour. Inventé au XVIIe siècle, il était utilisé pour des fins médicales afin de retenir les bas de contention. Il vient remplacer la jarretière qui coupait la circulation sanguine et faisait gonfler les jambes. C’est au XIXe siècle que son usage est détourné et qu’il devient un accessoire de mode à part entière. Délaissé dans les années 60 à cause de la venue du collant sur le marché, il revient en force dans les seventies grâce à la créatrice Chantal Thomass. Intégré dans ses collections de lingerie, l’accessoire devient un incontournable du dressing féminin. À ses pieds, de jolis escarpins verts fermés à l’imprimé zébré qui viennent contraster la teinte nude de la robe nuisette et apporter une touche de modernité et de fantaisie. Tout simplement éblouissante!

Source: Lire L’Article Complet