Messi, Neymar et les joueurs du PSG seront habillés en Dior hors des stades

Grand nom du prêt-à-porter, la griffe de luxe habille désormais les footballeurs du club parisien en dehors des stades. Un partenariat inédit pour la maison de couture.

Après l’arrivée de Lionel Messi qui a fait entrer le PSG dans une nouvelle dimension, le club parisien revoit son allure. Pour les sorties officielles de ses joueurs hors des terrains, le maillot de sport (dont le modèle floqué «Messi 30» se vend comme des petits pains depuis l’été) laissera place à une complète tenue Dior : un manteau en cachemire pour les jours frais, une veste et un pantalon de costume, une chemise blanche et des derbies en cuir noir personnalisées.

Au tournant des années 2000, les accords mode avec les footballeurs ont dépassé la sphère des tenues de match, jusqu’alors essentiellement cantonnées à des alliances avec les équipementiers sportifs (Nike, Puma, Adidas…). Plus visibles sur les réseaux sociaux, plus stars que jamais, les joueurs sont devenus des hommes qu’on habille. Et qu’on griffe. Pour cela, le club parisien a montré qu’il savait y faire. Préoccupé du vestiaire de ses footballeurs à l’extérieur du terrain, il s’est auparavant rapproché de Berluti, puis de la marque allemande Hugo Boss, en 2014, qui ont tour à tour signé les costumes officiels de l’équipe. Des marques plus décontractées comme Levi’s, Replay ou Bape sont également entrées dans le jeu, tout comme des labels mode créatifs à l’instar de Koché et Iro. Tous ont participé à la création d’un dresscode non officiel démontrant que les footballeurs attachent un soin particulier à leur mise.

Mais aujourd’hui, le club veut aller plus loin : le style doit être raccord avec les racines du PSG. Comprendre, avec Paris. Le club n’a ainsi pas renouvelé son contrat avec la griffe allemande, lui préférant une marque de luxe parisienne. «Le Paris Saint-Germain poursuit son avancée pionnière dans l’univers de la mode et du lifestyle ; il partage avec la maison Dior une même passion pour Paris que tous deux contribuent, par leur créativité, à faire rayonner à travers le monde», souligne le PSG dans un communiqué.

Un contrat titanesque ?

Si les contours du contrat de Messi ont fait couler beaucoup d’encre (son salaire serait proche de 40 millions d’euros), les conditions et les montants de ce nouvel accord mode restent confidentiels. Mais on se rappellera que ces partenariats sont une manne pour les marques de luxe associées qui n’hésitent pas exploiter l’image des stars du ballon rond en commercialisant des collections capsule aux couleurs du club.

Faut-il donc s’attendre à ce que Kim Jones, aux commandes créatives de Dior Hommes, lance une ligne floquée du logo du PSG ? L’annonce du partenariat entre le club de foot et la griffe parisienne ne le mentionne pas, mais difficile d’imaginer que le projet n’a pas été envisagé. Depuis son arrivée chez Dior, en 2018, le créateur britannique a exprimé sa vision du tailoring par des coupes impeccables dopées d’une dose de cool et de sportswear. Ce qui a notamment donné lieu a une association de titan entre Nike et la marque de luxe. En a résulté des Air Jordan griffées Dior qui ont affolé les sneakersheads du monde entier. Et une jeune génération plus que jamais en demande…

Source: Lire L’Article Complet