Une robe de Lady Diana mise aux enchères à un prix délirant

L’une des robes les plus célèbres de la garde-robe de Lady Diana est sur le point d’être vendue aux enchères. Rendez-vous fin janvier chez Sotheby’s pour, peut-être, vous la procurer.

Cette pièce exceptionnelle, une robe de bal en velours aubergine imaginée par le créateur Victor Edelstein, figurait jusque-là dans les archives d'un collectionneur privé. Elle sera cédée au plus offrant le le 27 janvier 2023 à New York dans le cadre d'une vente live intitulée "The One". Parmi les 20 lots qui y seront proposés, "une sélection sans précédent de produits rares témoignant des avancées de l'humanité, qui racontent l'extraordinaire histoire de l'excellence artisanale et artistique des grandes civilisations". Concrètement, les maillots de basket de Kobe Bryant, grand joueur des Lakers mort dans un accident d'hélicoptère en janvier 2020, côtoient les statuettes de l'Egypte des pharaons. Seul hic : acquérir ces objets nécessite un certain coût. La robe de bal de Lady Diana est ainsi estimée entre 80 000 et 120 000 dollars (soit entre 75 000 et 112 000 euros).

Quelle est l'histoire de cette robe hors-norme ?

Cette robe de bal n'a pas une histoire comme les autres. Composée d'un bustier en velours de soie drapé et d'une jupe dont la coupe évoque une tulipe, elle faisait partie de la collection automne-hiver 1989-1990 du couturier britannique Victor Edelstein. Introduit à Lady Diana par Anna Harvey, éditrice du magazine Vogue, au début des années 80, il a imaginé des robes pour la princesse de Galles jusqu'en 1993. Le modèle que Sotheby's s'apprête à vendre a été de nombreuses fois immortalisé : lors d'un portrait officiel de Lady Diana capturé par le photographe Lord Snowdon, sur un tableau du peintre Douglas Hardinge Anderson exposé au Royal Marsden Hospital à Londres et lors d'un shooting de Mario Testino pour le magazine Vanity Fair. En 1997, cette robe a été mise aux enchères chez Christie's à New York par Lady Diana elle-même, aux côtés de 79 autres vêtements lui appartenant, afin de récolter de l'argent pour lutter contre le sida et le cancer. Vingt-six ans plus tard, l'incroyable destin de cette robe est sur le point de connaître un nouveau chapitre…

Source: Lire L’Article Complet