Couronné à l'Eurovision et aux MTV Europe Music Awards, le groupe de rock italien Måneskin voit grand

Jamais deux sans trois. Après avoir remporté le festival de musique de San Remo en mars 2021, événement incontournable en Italie, puis l’Eurovision en mai, les voilà qu’ils remportent dimanche soir 14 novembre le titre de meilleur groupe de rock aux MTV Europe Music Awards 2021, bousculant sur leur passage des groupes bien plus anciens tels que Coldplay ou Kings of Leon. Rien d’étonnant car cela fait déjà plusieurs mois que le groupe Italien Måneskin (dont le nom n’a d’ailleurs rien de latin) a conquis l’Europe.

Et au-delà. Le 26 octobre, le quatuor de rock italien, composé de Damiano David, Thomas Raggi, Victoria De Angelis et Ethan Torchio, était l’invité du Tonight Show de Jimmy Fallon, un talk-show américain très populaire, devenu un tremplin pour les stars montantes. Un premier passage à la télévision américaine qui a fait sensation, puisque la vidéo de leur performance sera visionnée plus de 4 millions de fois sur YouTube.

Des rues de Rome à l’Eurovision

Et l’engouement ne s’est pas fait attendre puisque quelques jours plus tard, le groupe annonçait qu’il jouerait à Las Vegas en première partie des Rolling Stones. Une ascension fulgurante pour une formation qui cinq ans plus tôt se produisait encore dans les rues de Rome.

https://www.instagram.com/p/CV-3M55Drsh/

Une publication partagée par Måneskin (@maneskinofficial)

En effet si Måneskin s’impose aujourd’hui comme la relève du rock, en 2016 ce n’était pas encore le cas. Le groupe venait tout juste de se former. Les quatre Italiens étaient tout juste lycéens. Très vite, le groupe veut se produire sur une scène. À défaut de trouver un endroit prêt à les accueillir, les pépites prometteuses du rock décident d’investir les rues de Rome avec leurs instruments.

Un an plus tard, ils participent à la version italienne de X Factor et terminent en deuxième place. Le groupe n’est certes pas vainqueur, mais il attire déjà l’attention de grandes maisons de disques. Peu de temps après leur passage dans le télé-crochet musical, Måneskin signe au sein du label Sony Music-RCA.

Après un premier album, le groupe vise plus haut et décide de tenter sa chance au festival de musique de San Remo. Ils gagnent la compétition qui les propulse sur la scène de l’Eurovision où ils s’imposent avec Zitti e buoni, un hymne à l’anti-conformisme et à la liberté.

Icônes genderfluid

“Nous avons perdu la tête, mais nous ne sommes pas comme eux”, chante Damiano David dans ce morceau qui a catapulté le groupe vers le succès. Cet anti-conformisme, le groupe le revendique jusqu’au bout de leurs ongles peints de noirs. Au sein du groupe, le genre ne fait plus loi. 

Talons, chemises à volants, sous-vêtements sexy, pantalons en cuir, maquillage, corsets, résille… Véritables icônes genderfluid, ils portent avec sensualité des tenues au carrefour des genres. Comme lors de leur passage dimanche dernier, 14 novembre, aux MTV Europe Music Awards : Damiano David était habillé d’un slip de cuir clouté et d’un porte-jarretelles, rappelant la tenue affriolante de Frank-N-Furter dans The Rocky Horror Picture Show

« La performance que nous avons offerte (aux MTV Ema, ndlr) est la plus sexy et la plus amusante que nous ayons jamais réalisée et les gens l’ont compris. On avait fait une promesse à nos fans : on fera de notre mieux pour vous amuser. Et nous, les promesses, on les maintient toujours », a confié le 15 novembre le groupe au quotidien italien La Stampa.

Et ce n’est pas qu’une question de style. Måneskin s’engage pour que les droits de la communauté LGBTQI+ soient mondialement reconnus. En juin, lors d’un festival en Pologne, le chanteur du groupe Damiano David a embrassé le guitariste du groupe, Thomas Raggi. « Nous pensons que tout le monde devrait être autorisé à faire cela sans aucune crainte. Nous pensons que tout le monde devrait être complètement libre d’être qui il veut ! Merci la Pologne ! L’amour n’a jamais tort ! », avait alors lâché Damiano David par-dessus les applaudissements d’un public conquis.

Un acte de résistance dans un pays considéré comme le plus homophobe d’Europe, selon un classement de l’ILGA (association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes).

Source: Lire L’Article Complet