Enceinte de 6 mois, elle saute par la fenêtre pour fuir son compagnon violent

Dans l’Aude, une femme enceinte de six mois a sauté du 1er étage pour fuir son compagnon violent qui l’avait giflée et menacée de mort. Il a été jugé en comparution immédiate et écroué.

Nabil Soualah, un homme de 39 ans, a été jugé et incarcéré pour des violences commises sur sa compagne enceinte de leur enfant. Il était en détention provisoire depuis le 26 février dernier après avoir demandé un délai pour pouvoir préparer sa défense en vue d’être jugé. Il est arrivé au tribunal sous escorte policière et en est ressorti condamné.

Déjà condamné à 11 reprises

L’homme était connu des services de police et avait été condamné 11 fois. Il était en sursis avec mise à l’épreuve et n’avait pas le droit de contacter sa compagne enceinte de 6 mois. Il est pourtant retourné à leur domicile d’Alet-les-Bains, dans l’Aude, l’a giflée et l’a menacée de mort si elle s’en allait. La femme ayant eu peur pour sa vie s’est finalement enfuie en sautant par le balcon du premier étage. Ses jours ne sont pas en danger. Nabil Soualah avait également volé la voiture et la carte bancaire de son ex-compagne pour l’empêcher de partir. Il avait aussi été jugé pour des appels téléphoniques malveillants. Rappelons qu’en 2019, selon des chiffres du ministère de l’Intérieur, 146 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon et 84 % des morts au sein du couple étaient de sexe féminin. Le ministère avance également le chiffre de 213 000 femmes victimes en 2019 de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur conjoint ou ex-conjoint.

À voir aussi : Joeystarr se confie au sujet des violences conjugales dont il a été l’auteur 

Kahina Boudjidj

Source: Lire L’Article Complet