La belle histoire de Victoria Sio, la voix chantée du film "Aline" inspiré de la vie de Céline Dion

C’est la petite (et belle) histoire à l’intérieur de la grande. Dans le film Aline réalisé par Valérie Lemercier qui y interprète la vie de Céline Dion et sort en salles le 10 novembre, la chanteuse Victoria Sio double Valérie Lemercier pour les scènes de chant. Si elle n’apparaît pas à l’écran, l’ancienne membre de la troupe du Roi Soleil livre un brillant travail de l’ombre qui donne un supplément d’âme à la fiction librement inspirée de la vie de Céline Dion. 

Cette aventure a commencé un peu par hasard. « J’étais assis à côté de Bruno Berberes (directeur du casting de l’émission The Voice) au concert d’un pote et il m’a demandé de lui faire une démo de deux chansons de Céline Dion. Je ne comprenais pas pourquoi il me demandait ça et j’ai trouvé sa demande bizarre, mais je lui ai envoyé ça et j’ai vite été rappelé par la production musicale du film Aline. Je fais d’autres essais et là ils m’expliquent qu’ils cherchent une voix qui se rapproche de Céline Dion sans tout à fait l’imiter, car c’est impossible. Deux mois après, on m’appelle pour me dire que j’ai été choisie parmi 50 chanteuses », confie Victoria Sio. 

Des cours de chant pour imiter l’accent de Céline Dion

La suite ressemble à un conte de fées pour la chanteuse née à Lyon. Elle commence une collaboration étroite avec Valérie Lemercier. « Il y a eu trois mois en studio et Valérie était à chaque fois présente à mes côtés pour m’aider à jouer lors des scènes de chant ». Deux professeures de chant, une Québecoise et une Américaine, la poussent aussi à se rapprocher le plus possible de l’accent de Céline Dion pour les chansons interprétées en anglais. 

D’abord très professionnelle, sa collaboration avec Valérie Lemercier s’est transformée en une forte amitié. « Juste avant notre interview, j’étais en train de poster un message sur les réseaux sociaux pour remercier Valérie qui m’invite sur des avants-premières et qui m’a aussi emmené à Cannes. Qui emmène la voix chantée d’un film à Cannes ? », se félicite la trentenaire. Elle espère maintenant voir sa carrière solo exploser grâce à ce rôle.

Victoria Sio a sorti le 8 octobre un EP (un format musical à mi-chemin entre le single et l’album) intitulé « Tout est bon là » qui arrive à la suite de son single « Belle à moche ». Cet EP a été co-réalisé et arrangé par l’artiste Mosimann. « Ce sont des chansons que j’ai composées et que je voulais faire entendre au public. Les gens me connaissent pour mes doublages, mais ne savent pas forcément quelle énergie je peux dégager dans mes propres chansons », glisse-t-elle. 

« On a envie d’avoir cette famille Dion dans nos vies »

Après avoir été dans les coulisses du tournage d’Aline, quel est son regard sur ce film très attendu ? « J’ai vu plusieurs fois Aline et à chaque fois je ressors avec la banane. C’est un film qui remplit le coeur des gens. On a envie d’avoir cette famille Dion (qui répond au nom de famille Dieu dans le film) dans nos vies. On a envie d’avoir un agent comme Guy-Claude (René Angélil), le manager et l’époux décédé de Céline Dion). Céline Dion vient de nulle part et devient une star internationale. C’est un conte de fée et Valérie Lemercier le raconte avec beaucoup de tendresse », juge Victoria Sio. 

En poussant la porte des castings ou en enregistrant ses morceaux en studio, la chanteuse française rêve elle aussi de connaître un destin à la Céline Dion un jour. « Si un René Angélil pouvait débarquer dans ma vie, je dis oui ! C’est aussi ça la vie, de la chance, la bonne porte qui s’ouvre. C’est peut-être ce film qui me donnera ma chance »

Le film Aline est à voir au cinéma à partir du mercredi 10 novembre. 

Source: Lire L’Article Complet