VIDEOS. Christine and The Queens reprend "Fais comme l'oiseau" et "Freedom" dans un nouveau EP surprise

Christine and The Queens a publié un EP surprise ce week-end, le premier depuis La Vita Nuova sorti en début d’année. Baptisé Joseph, il est constitué de deux reprises : Fais comme l’Oiseau de Michel Fugain et Freedom de George Michael. Il s’agit de deux tubes qui ont peu à voir ensemble mais parlent chacun de quête de liberté.

La chanteuse Héloïse Letissier en a donné la primeur lors du concert international Global Citizen qui se déroulait simultanément en plusieurs points du Globe, dont le Champ-de-Mars à Paris, pour mobiliser autour de thèmes tels que « le changement climatique, l’équité en matière de vaccins et la famine« .

« Freedom’90 » de George Michael

D’un côté, il y a donc Freedom’ 90 du chanteur britannique George Michael, un titre groovy aux accents dance et gospel sorti en 1990 accompagné d’un clip vidéo de David Fincher qui a fait date. Y figurent en effet la plupart des top models de l’époque (Linda Evanlegista, Naomi Campbell, Christy Turlington, Cindy Crawford etc).

Samedi soir 25 septembre, Christine and the Queens en a livré, en clôture de son set de cinq chansons live, une version survoltée et très impliquée au micro, qui témoignait de son amour pour ce titre.

« Fais comme l’Oiseau » de Michel Fugain

L’autre reprise, Fais comme l’oiseau, est une chanson de Michel Fugain sortie au début des années 70 avec son collectif le Big Bazar et basée sur une mélodie brésilienne. 

Les paroles de Fugain restent intemporelles. « Mais j’en ai marre d’être roulé / Par des marchands de liberté / Et d’écouter se lamenter / Ma gueule dans la glace, dis / Est-ce que je dois montrer les dents ? / Est-ce que je dois baisser les bras ? Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu… », dit un des couplets avant que ne revienne le refrain : « Fais comme l’oiseau / Ça vit d’air pur et d’eau fraîche, un oiseau / D’un peu de chasse et de pêche, un oiseau / Mais jamais rien ne l’empêche, l’oiseau, d’aller plus haut« .

Samedi soir au concert Global Citizen, Christine and The Queens a entamé son mini-set avec cette chanson, dans une version dépouillée axée sur les choeurs, qui a davantage convaincu les jeunes que les plus de cinquante ans familiers de l’originale.

Un goût prononcé pour les reprises

La chanteuse de Christine and The Queens est coûtumière de l’exercice de la reprise. En octobre 2021 elle avait posté sur Instagram (ci-dessous) une version en piano-voix de I’m on Fire (1984) de Bruce Springsteen, une des ses chansons préférées. En novembre 2020 elle avait fait équipe avec Indochine pour 3SEX, une reprise modernisée de leur chanson 3e sexe (1985), rééditant le carton de cet énorme tube des années 80.

Une publication partagée par @christineandthequeens

Source: Lire L’Article Complet