Affaire Alec Baldwin : La production de Rust définitivement annulée ?

Alec Baldwin s’est exprimé sur la suite de la production de Rust après la fusillade accidentelle survenue sur le tournage, il y a plusieurs jours. 

Le 21 octobre dernier, Alec Baldwin a tué accidentellement Halyna Hutchins et blessé le réalisateur, Joel Souza, sur le tournage de Rust. Depuis, l’affaire ne cesse d’enflammer la toile à mesure que les circonstances de cette tragédie se dévoilent. Le Los Angeles Times a notamment réussi à se procurer un rapport des autorités locales la semaine dernière, ceci offrant une image plus claire de cette fusillade. Par ailleurs, plusieurs membres de la production ont pris la parole depuis l’incident. C’est notamment le cas du cinéaste, qui a tenu à rendre hommage à la directrice de la photographie décédée des suites de ses blessures à l’hôpital, de l’assistant réalisateur, Dave Halls, d’Hannah Gutierrez-Reed mais aussi d’Alec Baldwin.

Alec Baldwin Doubts ‘Rust’ Will Re-Enter Production After Halyna Hutchins’ Deathhttps://t.co/7aNS0PXDk7 pic.twitter.com/OHc3EDYSkr

A la suite de cette tragédie, l’acteur américain avait publié un message sur Twitter, ce dernier s’étant dit « dévasté » par la mort d’Halyna Hutchins. Ce week-end, Alec Baldwin a une nouvelle fois pris la parole, cette fois-ci devant les caméras de plusieurs paparazzis, afin de revenir sur la mort de celle qu’il appelle « son amie » en précisant cependant qu’il n’est pas autorisé à commenter l’enquête actuellement en cours. Dans la vidéo, le comédien a également évoqué l’avenir du film Rust, un western américain dont il était la tête d’affiche. Alec Baldwin a notamment confié qu’il n’était pas certain que la production reprendrait après l’accident, malgré le souhait des studios.

L’ENQUÊTE CONTINUE

« J’en doute » a simplement confié l’acteur. Il a par la suite insisté sur la nécessité de faire avancer les choses vis-à-vis de la sécurité des armes à feu sur les plateaux de cinéma mais aussi qu’il travaillait en étroite collaboration avec les forces de police. De son côté, l’enquête continue et les yeux sont tournés vers l’armurière de Rust, Hannah Gutierrez-Reed, qui a publié une déclaration soutenant les problèmes de sécurité sur le plateau et révélé qu’elle travaillait sur deux postes pour le film. Dave Halls, qui n’est pas étranger à ce genre d’accident sur un plateau de cinéma, fait également l’objet d’une plus large investigation. Affaire à suivre donc.

Source: Lire L’Article Complet