Affaire Alec Baldwin : L'assistant réalisateur de Rust admet ne pas avoir respecté le protocole de sécurité

L’assistant réalisateur est revenu sur l’accident qui a coûté la vie à Halyna Hutchins, la semaine dernière sur le tournage de Rust.

Il y a une semaine, nous apprenions qu’Alec Baldwin avait accidentellement tué Halyna Hutchins et blessé le réalisateur Joel Souza, sur le tournage de Rust. Depuis, les parties impliquées tout comme les autorités locales se sont exprimées sur ce terrible accident. Les circonstances de cette tragédie ont également été dévoilées, un rapport publié par le Los Angeles Times ayant fourni une image plus claire de la fusillade dans les coulisses du western américain. Selon un mandat de perquisition obtenu par le média, l’accessoire présent sur le plateau devait être manipulé par trois personnes : l’armurière Hannah Gutierrez Reed, l’assistant réalisateur Dave Halls et Baldwin lui-même.

D’après les premières informations, l’assistant réalisateur ne savait pas que des balles réelles se trouvaient dans l’arme. Néanmoins, de nouveaux détails dévoilés rapportent qu’il n’aurait pas respecté le protocole de sécurité sur le tournage. Plus précisément, il a admis lui-même qu’il n’aurait pas vérifié les cartouches de l’arme à feu avant de la remettre à Alec Baldwin. En tant que dernière personne à avoir manipulé le pistolet avant de le donner à l’acteur, la violation du protocole par le responsable de la sécurité en plateau aurait donc permis de remettre entre ses mains une arme chargée. Hall n’est cependant pas le seul à avoir enfreint le protocole bien que l’armurière Hannah Gutierrez Reed ait affirmé s’être assurée que l’arme à feu ne contenait que des cartouches factices.

Elle rapporte également qu’aucune balle réelle n’a été conservée sur le plateau, bien que les autorités aient déclaré que, sur les 500 cartouches récupérées sur le plateau, elles soupçonnaient que certaines n’étaient pas factices. Finalement, cette fusillade accidentelle semble être le fruit d’une série de mauvaises décisions et d’un relâchement vis-à-vis des règles de sécurité. Ceci étant dit, aucune arrestation n’a pour le moment eu lieu et les auditions des témoins qui se trouvaient au ranch de Bonanza Creek, où Halyna Hutchins a été mortellement touchée le 21 octobre, se poursuivent.

Source: Lire L’Article Complet