Amandine Pellissard : cette énorme baisse de revenus liée à ses placements de produits

Dans la tourmente, Amandine Pellissard essuie une énorme baisse de revenus liée à ses placements de produits. La conséquence d’un modèle économique sur le déclin. Décryptage.

En 2020, les téléspectateurs faisaient connaissance avec Amandine et Alexandre Pellissard dans Familles nombreuses : la vie en XXL sur TF1. Une émission qui leur a certes apporté la notoriété mais dont ils ont rapidement claqué la porte. La maman de 36 ans avait notamment dénoncé la violence d’un tournage forcé alors qu’elle faisait une fausse couche. Une accusation contre la production qu’elle annonçait vouloir porter devant la justice. Après avoir pris leur "retraite" télévisuelle, les Pellissard ne se sont pas reposés sur leurs lauriers. Le couple s’adonne désormais à une activité très lucrative et peu orthodoxe : la production de contenus audiovisuels pour des plateformes adultes et payantes. Une nouvelle vie professionnelle très pimentée qui lui attire aussi de très vives critiques de la part des internautes.

On pourrait croire les finances d’Amandine Pellissard en bonne santé. Un article publié dans Le Parisien révèle pourtant que la maman de famille (très) nombreuse a pourtant dû mettre un terme à ses placements de produits l’hiver dernier. "Fin 2020, je gagnais entre 10 000 et 20 000 euros par mois. A la fin, c’était plutôt 5000 euros. Les influenceurs sont beaucoup moins rentables qu’avant." Pour illustrer son propos, l’ex-candidate de l’émission de télé-réalité de TF1 prend pour exemple une marque de cosmétiques avec laquelle elle travaillait qui a déboursé la coquette somme de 7000 euros "pour se payer Nabilla". A l’arrivée, celle que le quotidien Libération surnommait "notre petite Kardashian nationale" en 2016 n’aurait fait que cinq ventes. Du souci, Amandine Pellissard devrait aussi s’en faire face aux critiques virulentes d’une de ses consœurs.

Source: Lire L’Article Complet