Amel Bent livre un témoignage poignant sur ses complexes : "Toutes ces années de mal-être…"

Complexée par son corps depuis ses 12 ans, la chanteuse appelle les femmes à s’accepter comme elles sont…

A l’occasion de la sortie du nouveau Appollo Magazine pour lequel elle a réalisé son “1er shooting 100% mode ever“, Amel Bent s’est livrée comme jamais sur son compte Instagram. A propos de son corps qui la complexe “depuis l’âge de 12 ans”, et de sa revanche pour ses “35 ans, 1m64 et 62 kg”

Ça signifie peut être pas grand chose , mais pour moi ça résonne très fort dans mon cœur, j’en ai les larmes aux yeux” débute la maman de Sofia, 4 ans et Hana, trois ans. Puis de confier : “Je repense à toutes ces années de mal-être, de crises de larmes dans les cabines d’essayage , les « sale grosse » dans la cours de récrée , les journées de plage ou piscine emmitouflée dans ma serviette a l’écart pour que personne ne me voit en maillot de bain , oui je détestais chaque parcelle de mon corps et j’en voulais au monde de me renvoyer cette image déformée de moi, complice de cette violence en ne prônant qu’une idée bien définie de la beauté !”

À lire également

Amel Bent gaffe sur Instagram : “J’ai honte, j’ai honte…”

Aujourd’hui, l’ex-candidate de Nouvelle star a la sensation d’avoir gagné une bataille qu’elle “mène en silence depuis plus de 20 ans“, notamment grâce à ce shooting pour Apollo Magazine qui lui a offert l’opportunité “d’être un autre visage, une autre morphologie, pour représenter une autre idée de la beauté et de la mode”.

Une jolie leçon de vie, qu’Amel Bent conclut par un message plein d’espoir… “J’écris ce message pour toutes les jeunes filles qui ne se sentent pas assez belles pour ce monde …. ce n’est pas vous le problème , c’est ce monde qui ne voit pas votre beauté , du moins pas encore !”

A post shared by Amel Bent (@amelbent)

C.S

Source: Lire L’Article Complet