American Horror Story saison 10 : Episode 3, Ursula propose un deal à la Chimiste, notre verdict

Il est l’heure de découvrir Thirst, le 3ème épisode de la saison 10 d’American Horror Story. Voici notre verdict ! 

Une semaine s’est écoulée déjà depuis la diffusion des deux premiers épisodes de la saison 10 d’American Horror Story. Ce qui signifie qu’il est l’heure de découvrir le troisième épisode intitulé Thirst (assoiffé en français) sur Canal+ Series. Cette année, cette nouvelle salve d’épisodes imaginée par Ryan Murphy suit les aventures cauchemardesques de la famille Gardener après leur installation mouvementée à Provincetown, une petite ville côtière qui cache un sombre secret. Harry, le scénariste va l’apprendre à ses dépens. Lorsque l’hiver débarque, les artistes comme Belle Noir ou Austin se réunissent pour imaginer leur prochaine œuvre. Un acte inspiré qui ne peut se faire sans une mystérieuse pilule magique, aux effets secondaires sanglants. Alors, que vaut ce nouvel épisode ? Voici notre verdict.

Quelle est l’intrigue de l’épisode 3 de la saison 10 d’American Horror Story ?

L’épisode 3 de la saison 10 d’American Horror Story reprend là où l’épisode précédent s’était arrêté. Doris, horrifiée d’avoir vu sa propre fille manger le cadavre d’un lapin dans le cimetière tente de dissuader son mari, Harry, de rester en ville. Pendant ce temps-là, Ursula intriguée par le talent soudain de son jeune poulain décide de débarquer à l’improviste à Provincetown. Son but ? Découvrir les secrets cachés de cette étrange bourgade. Bien décidée à ne pas se laisser intimider par ses habitants, elle fait la rencontre de Mickey, l’ancien gigolo qui se rêve artiste et n’hésite pas à troquer ses connaissances sur la fameuse pilule contre un peu de célébrité.

Quel est le casting de l’épisode 3 de la saison 10 d’American Horror Story ?

Le casting du troisième épisode de la saison 10 d’American Horror Story est constitué de Sarah Paulson (Karen la tuberculeuse), Lily Rabe (Doris Gardener), Angelica Ross (la Chimiste), Evan Peters (Austin), Frances Conroy (Belle Noir), Finn Wittrock (Harry Gardener), Billie Lourd (Lark), Adina Porter (la cheffe Burelson), Neal McDonough (Dwight) et Leslie Grossman (Ursula). Sans oublier les nouveaux : Macaulay Culkin, la star de l’iconique Maman, j’ai raté l’avion alias Mickey et la jeune Ryan Kiera Armstrong qui incarne la fille des Gardener.

Qu’est-ce-qu’on a aimé dans l’épisode 3 de la saison 10 d’American Horror Story ?

Ryan Murphy nous offre encore une fois un épisode palpitant qui fait monter crescendo l’angoisse. Il faut dire que la première partie de Double Feature est composée de six épisodes. Ce qui signifie qu’avec Thirsty, nous sommes déjà à la moitié de la première intrigue proposée par le showrunner. Et ça se ressent grandement dans le montage ! Alors que les deux premiers épisodes servaient surtout à situer le lecteur, mettre en place l’ambiance et les différents protagonistes, dans ce troisième épisode l’action s’intensifie. Les événements s’enchaînent rapidement et très vite, on comprend qu’Harry et sa famille se sont fourrés dans un énorme pétrin. Avide de succès, ce dernier qui a préféré continuer son petit stratagème plutôt que de mettre sa femme et sa fille à l’abri commencent à s’en mordre les doigts. Tandis que de notre côté, on savoure les nombreux rebondissements qui promettent une suite à la hauteur de nos espérances.

En parallèle, son agent Ursula qui vient de débarquer en ville ajoute une bonne dose de piment à l’intrigue. Son personnage calculateur et bourré de sang-froid incarne un adversaire idéal pour Belle Noir et Austin. À elle seule, elle parvient à saupoudrer sur l’intrigue une aura de mystère, en chamboulant les plans de chaque personnage présent dans cette ville. On a d’ailleurs adoré la prestation offerte par Macaulay Culkin à ses côtés. Ce dernier, après avoir souffert pendant des années du rejet et des brimades, incarne avec justesse l’élément déclencheur qui pourrait bien tout faire péter. Enfin, on notera l’apparition remarquée et curieuse de la Chimiste (Angelica Ross) qui continue de titiller notre imagination sur une possible connexion avec la saison 5 d’American Horror Story. Le tout mélangé avec une ribambelle de scènes gores et graphiques (franchement, si vous pensiez que les deux premiers épisodes étaient trop softs, vous allez être servi !), et ça donne un cocktail horrifique détonnant qu’on se surprend à déguster !

Qu’est-ce-qu’on a moins aimé dans l’épisode 3 de la saison 10 d’American Horror Story ?

Franchement, cette fois encore, Ryan Murphy fait presque un sans faute ! Seule ombre au tableau ? La scène WTF où Harry se fait kidnapper par deux psychopathes pour tourner un snuff movie. Franchement, on a vraiment pas compris l’intérêt d’une telle séquence qui en plus d’être obscène et grossière ne fait aucunement avancer l’intrigue. Car même si cette dernière n’a été placée là que pour suggérer qu’Harry reste un “gentil” qui ne s’attaque qu’à des personnes immorales et dont la société “pourrait bien se passer” comme il l’explique à sa fille, à nos yeux ça ne fonctionne pas bien.

N’oubliez pas d’aller voter pour votre série préférée à l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe du Monde des Séries 2021 juste ici ou sur le discover de Melty sur Snapchat.

Source: Lire L’Article Complet