Barbara Opsomer (Secret Story) : privée d’adoption, la jeune femme se confie à coeur ouvert

Il y a bientôt un an, Barbara Opsomer avait un véritable coup de cœur pour un petit garçon nommé Ali, rencontré par le biais de l’association Radia, à Marrakech. Alors qu’elle rêvait d’adopter ce dernier, c’est lors d’un entretien accordé à Voici que la jeune femme a raconté pourquoi cela lui est refusé.

Lundi 26 octobre 2020, Barbara Opsomer, sortait son nouveau single, Ali, dédié à un petit garçon qu’elle rêve d’adopter. C’est lors d’un voyage humanitaire en décembre 2019 que la jeune femme de 30 ans rencontrait le petit garçon par le biais de l’association Radia, située à Marrakech. Si l’ex-star de Secret Story a eu un coup de cœur pour le petit Ali, c’est à l’occasion d’un entretien accordé à Voici qu’elle a révélé qu’elle ne pouvait, malheureusement, pas l’adopter : "Il y a eu ce coup de coeur avec ce petit Ali qui a été magique. C’est quelque chose que je n’ai jamais ressenti dans ma vie. C’est comme deux vieilles âmes qui se rencontrent à nouveau. Ça été très fort. J’ai par la suite pensé à l’adoption parce que c’était de plus en plus dur pour moi de revenir à Paris en le laissant là-bas. Je me tordais le bide chez moi en hurlant de douleurs tellement j’avais mal. J’y allais toutes les deux semaines et sans forcément avoir beaucoup d’argent. C’était compliqué mais j’y allais quand même. Mais l’avocate en France m’a dit que c’était peine perdue d’essayer de l’adopter parce que je n’avais pas de situation professionnelle et amoureuse."

Le cœur brisé, Barbara Opsomer ajoutait : "L’agrément français est une catastrophe sachant qu’il y a tous ces gamins qui n’attendent que d’être aimés. Je suis d’accord, il faut faire attention à ne pas mettre des enfants dans les bras de tout le monde, mais ça a été très injuste pour moi. Ça a été très douloureux." Alors qu’elle apparaît en pleurs dans le clip dédié au petit garçon, c’est toujours pour Voici qu’elle a expliqué : "J’ai écrit cette chanson parce que les gens me demandaient tout le temps où en était l’histoire et si je l’avais adopté. J’ai répondu en musique. Ça a été comme une sorte de thérapie et un message surtout pour lui montrer, quand il comprendra, qu’il y avait quelqu’un sur cette Terre qui voulait lui donner de l’amour."

https://www.instagram.com/p/CG0HUuCKFXv/

"Cet amour inconditionnel, je l’ai depuis le premier jour"

En juin dernier, l’ex-star de télé-réalité avait déjà confié tout l’amour qu’elle portait pour le petit garçon dans une publication Instagram. Elle révélait alors : "Adopter un fils. C’est en décembre 2019, qu’on écrivait les premières lignes de notre histoire mon petit ange. On me demande souvent de raconter ce qu’il s’est passé entre nous, trop difficile de mettre les mots dessus. Mais aujourd’hui j’ai décidé de me livrer. Même si cela est encore très douloureux pour moi, je voudrais que tu saches Ali, mon petit ange, que malgré la distance je ne t’oublie pas. Je rêve au fond de moi de pouvoir te resserrer un jour dans mes bras et de t’accueillir chez moi. Tu es présent dans mes pensées à chaque seconde, mais les aléas de la vie font qu’aujourd’hui il nous est difficile d’être réunis. Tu grandis au fil des jours et je ne suis pas là pour suivre ton évolution." Enfin, elle concluait par ces mots : "Seul toi peux comprendre ce que je ressens lorsque mes yeux croisent les tiens. Cet amour inconditionnel, je l’ai depuis le premier jour où je t’ai rencontré, toi pour qui on en a si peu ressenti. Aujourd’hui je m’en veux de t’avoir fait souffrir en te laissant entrevoir une porte de sortie et d’être impuissante face à ça."

Source: Lire L’Article Complet