Danger à Miss France 2021 ? Delphine Wespiser répond aux accusations de Gilles Verdez ! (VIDEO)

Ce 10 novembre, sur le plateau de TPMP, Gilles Verdez a fait de graves accusations sur le concours Miss France, en cours d’organisation. Invitée par Cyril Hanouna, Delphine Wespiser lui a répondu.

Ce 10 novembre, le Parisien a annoncé dans ses colonnes que l’élection de Miss France 2021 était reportée au samedi 19 décembre prochain. Sur le plateau de TPMP, Gilles Verdez a expliqué avoir mené l’enquête au sein du concours, pour le compte de Cyril Hanouna. Et il a découvert un secret qui pourrait faire mouche…

Comme il l’a expliqué ce soir, sur C8, une séance photo de classe de Miss aurait été organisée en “début de semaine dernière à la Plaine Saint-Denis“, et ce, malgré “le risque majeur” de contamination dit-il, en plein confinement. Très facilement scandalisé, Gilles Verdez a confié que “le comité miss France, qui a vu que ça se passait mal” aurait “prévenu les Miss par un message sur Whatsapp que cette info ne devait pas fuiter“.

À lire également

Miss France 2021 : l’élection reportée à cause du reconfinement

Et parmi les filles concernées, une certaine Delphine Wespiser, qui était par chance autour de la table, ce mardi. L’ex miss et chroniqueuse de Baba a donc répondu à son ancien collègue : “Gilles il ne faut pas lancer des phrases comme ça“.

Elle qui confirme que ce shooting photo a bien eu lieu assure aussi : “J’ai l’impression qu’il était dans le groupe WhatsApp…” Toutefois, Delphine Wespiser prévient que “toutes les mesures sanitaires ont été respectées” ce jour-là. En effet, dit-elle : “tout le monde s’est fait tester, on était toutes négatives, on était en comité restreint, les coiffeurs et maquilleurs étaient masqués“. Elle a également rappelé que “les tournages sont autorisés” pendant le confinement.

F.A

Source: Lire L’Article Complet